Paroles de jeunes radiologues

« J’aimerais avoir un pied à l’hôpital et un pied en libéral »

Dans le cadre de son dossier sur la réforme du diplôme d'études spécialisées, Docteur Imago a rencontré des docteurs juniors et des jeunes radiologues tout juste sortis de l'internat pour recueillir leur ressenti sur leur formation et leurs aspirations pour l'avenir. Sophie-Hélène Zaimi achève son internat au CHU de Tours (37). Après sa formation, elle envisage de rester un temps à l'hôpital, puis souhaite s'orienter vers une carrière mixte pour profiter des opportunités du public et du libéral.

icon réservé aux abonnésArticle réservé aux abonnés
Le 19/01/23 à 8:00, mise à jour le 11/09/23 à 13:23 Lecture 2 min.

Pour ses premières années de carrière, Sophie Hélène Zaimi se voit rester « un petit moment » à l’hôpital, « parce qu’on y est formés et qu’il y a des cas intéressants ». © C. F.

Actuellement docteur junior au CHU de Tours (37), Sophie-Hélène Zaimi terminera officiellement son internat dans six mois. Auparavant, la future radiologue avait expérimenté la radiologie hospitalière en région parisienne dans le cadre un Inter-CHU à l’AP-HP pendant un an : « Il y a des cours tous les matins dans les deux stages que j’ai faits, des staffs de services où les internes participent, un superbe encadrement pour la recherche », témoigne-t-elle.

L'hôpital pour les cas complexes

Pour ses premières années de carrière, Sophie Hélène Zaimi se voit rester « un petit moment » à l’hôpital, « parce qu’on y est formés et qu’il y a des cas intéressants ». Elle attend avec impatience de retourner à l’hôpital Cochin - AP-HP : « J’y ai fait un stage et je sais que la formation est géniale. On est stimulés intellectuellement, on nous tire toujours vers le haut. Dans des conditions comme ça, ça m’intéresse de rester à l’hôpital. » Par la suite, elle envisage de devenir PH à mi-temps pour pouv

Il vous reste 64% de l’article à lire

Docteur Imago réserve cet article à ses abonnés

S'abonner à l'édition
  • Tous les contenus « abonnés » en illimité
  • Le journal numérique en avant-première
  • Newsletters exclusives, club abonnés

Abonnez-vous !

Docteur Imago en illimité sur desktop, tablette, smartphone, une offre 100% numérique

OFFRE DÉCOUVERTE

11€

pendant 1 mois
puis 23 €/mois

S’abonner à Docteur Imago

Auteurs

Carla Ferrand

Discussion

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Le fil Docteur Imago

23 Mai

16:01

13:31

Dans une étude incluant près de 5000 patients, des caractéristiques telles que l'origine ethnique et l’âge étaient susceptibles d’engendrer des résultats faussement positifs après des examens de tomosynthèse mammaire numérique interprétés à l’aide d’un algorithme d’IA approuvé par la FDA.

7:31

Dans le cadre d’une étude présentée dans The Lancet Digital Health, ChatGPT-4 a fourni des réponses jugées acceptables sans intervention des oncologues à des questions de patients sur le cancer dans 58 % des cas. 7 % des réponses ont été qualifiées de « peu sûres » par ces mêmes oncologues.
22 Mai

16:31

Un modèle d'apprentissage profond utilisant l'IRM injectée de type DCE distingue plus efficacement que les cliniciens les carcinomes hépatocellulaires proliférants des carcinomes hépatocellulaires non-proliférants, d'après une étude rétrospective multicentrique chinoise portant sur 355 patients et parue dans Academic Radiology.
Docteur Imago

GRATUIT
VOIR