Scanner et IRM

Les forfaits techniques intégreront les produits de contraste au 1er mars 2024

Un arrêté du 2 février revalorise les montants des forfaits techniques en scanner et IRM à compter du 1er mars 2024. Ils intégreront les produits de contraste, qui seront fournis par les radiologues.

icon réservé aux abonnésArticle réservé aux abonnés
Le 07/02/24 à 7:00 Lecture 5 min.

Ce changement concerne tous les agents utilisés pour les examens de scanner et d’IRM, l’iode et le gadolinium, mais pas ceux qui sont employés pour les autres examens, par exemple l’hystérographie ou l’arthrographie, qui continueront à être vendus en pharmacie (photo d'illustration). © Jérôme Hoff

C’est fois, ça devrait être la bonne. Un arrêté publié dans le Journal officiel du 6 février 2024 modifie le montant et la nature des forfaits techniques en scanner et IRM à compter du 1er mars 2024. À cette date, les « frais d’amortissement et de fonctionnement » couverts par ces forfaits techniques, et définis dans l’annexe 1 de la convention médicale de 2016, intégreront les produits de contraste. En clair : le patient ne les achètera plus en pharmacie, ce sera aux radiologues de les prendre en charge.

Tous les forfaits en hausse

Cette intégration s’accompagne d’une hausse des montants de tous les forfaits techniques. La précédente révision remontait à 2019. Les tableaux en fin d’article présentent les anciens et les nouveaux forfaits. Au scanner, les forfaits pour les appareils non amortis et amortis sous le seuil 1 augmentent de 6,66 euros, et les forfaits réduits de 4,34 euros. En IRM, les montants des forfaits pleins pour les appareils amortis et non amortis, quelle que soit l

Il vous reste 85% de l’article à lire

Docteur Imago réserve cet article à ses abonnés

S'abonner à l'édition
  • Tous les contenus « abonnés » en illimité
  • Le journal numérique en avant-première
  • Newsletters exclusives, club abonnés

Abonnez-vous !

Docteur Imago en illimité sur desktop, tablette, smartphone, une offre 100% numérique

OFFRE DÉCOUVERTE

11€

pendant 1 mois
puis 23 €/mois

S’abonner à Docteur Imago

Auteurs

Jérome Hoff

Rédacteur en chef adjoint

Voir la fiche de l’auteur

Discussion

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Le fil Docteur Imago

12 Juil

16:30

L'ajout de l'imagerie pondérée en diffusion à l'IRM de contraste dynamique n'améliore pas significativement la valeur prédictive négative de cet examen pour identifier une réponse pathologique complète chez les patientes atteintes de cancer du sein HER2-positif (étude).

13:30

La cryoablation du cancer du sein peut être utilisée en toute sécurité chez une population de patientes plus large que celle définie par les critères d’inclusion des essais cliniques (étude).

7:30

Plus de 50 % des femmes diagnostiquées avec des fibromes utérins se voient proposer une hystérectomie, tandis que moins de 20 % se voient présenter des options moins invasives, selon une enquête publiée dans un rapport de la Société de radiologie interventionnelle (SIR). Ce document met également en lumière le potentiel de l’embolisation des fibromes utérins (EFU) comme traitement, indique un communiqué de la SIR.
11 Juil

16:30

Une enquête démontre que les radiologues ont une attitude globalement positive à l'égard de l'arrivée de l'IA en pratique clinique, même s’il reste, selon eux, encore beaucoup à faire pour améliorer son intégration et son utilisation.
Docteur Imago

GRATUIT
VOIR