À Nantes, les chercheurs du laboratoire Subatech se sont donnés pour objectif de concevoir une nouvelle technologie d’imagerie médicale. Baptisé Xemis et initié il y a une dizaine d’années, leur projet repose sur l’imagerie à trois photons, une technologie similaire à la TEP.

Une caméra au xénon liquide

« Nous avons inventé et breveté cette nouvelle modalité d’imagerie, explique Dominique Thers, le responsable scientifique du projet Xemis au sein du Laboratoire Subatech à Nantes. Pour la...

Carla FERRAND