Docteur Imago / Vous avez mis en place à l’hôpital Henri-Mondor, Assistance publique – Hôpitaux de Paris (AP-HP) une plateforme de TEP-IRM en oncologie baptisée SYMPTOM, pouvez-vous nous en dire plus ?

Emmanuel Itti / Ce projet, porté par Alain Luciani et moi-même depuis 2012, s’est concrétisé en juin 2017 avec l’installation de la TEP-IRM. Il a trois objectifs prioritaires en cancérologie : l’imagerie des hémopathies lymphoïdes, l’évaluation des cancers primitifs du foie et le suivi de...