Les résultats des essais DAWN et DEFUSE 3, parus début 2018, montrent qu’une thrombectomie réalisée au-delà de la période recommandée de 6 heures après la manifestation des premiers symptômes de l’AVC ischémique a des bénéfices clairs chez des patients sélectionnés par exemple grâce à une imagerie de perfusion [1, 2]. Selon une étude présentée au congrès 2018 de la Société nord-américaine de radiologie (RSNA), elle présente également un rapport coût-efficacité positif [3].

Comparer les coûts...