Dans une courte communication parue dans Radiology le 29 avril 2020 [1], Guillaume Herpe, Mathieu Lederlin et Jean-Pierre Tasu fournissent de nouvelles données concernant la sensibilité et la spécificité du scanner dans le cadre du diagnostic du COVID-19. Ils souhaitent ainsi répondre aux conclusions de la méta-analyse sur les performances diagnostiques du scanner de Kim H. et coll. [2] qui estiment à 27 % la valeur prédictive positive (VPP) du scanner en France.

3 640 patients inclus...

Benjamin BASSEREAU
Bibliographie
  1. Herpe G. et coll., « Positive predictive value of chest CT compared to RT-PCR in COVID-19 diagnosis, from the estimated to the calculated », Radiology brief communcations, 29 avril 2020, https://pubs.rsna.org/page/radiology/blog/2020/4/brief_communications_201809. Site consulté le 6 mai 2020.
  2. Kim H., Hong H., Yoon S. H., « Diagnostic Performance of CT and Reverse Transcriptase-Polymerase Chain Reaction for Coronavirus Disease 2019: A Meta-Analysis »,  Radiology, 17 avril 2020, publication en ligne, p. 201343. DOI : 10.1148/radiol.2020201343.