En Corée du sud, des chercheurs se sont intéressés à la prévalence et aux facteurs de risque de réactions d’hypersensibilité aux produits de contraste iodés. L’étude menée par Min Jae Cha, radiologue à l’hôpital universitaire Chung-Ang de Séoul, met en exergue l’importance des antécédents familiaux et des antécédents individuels de réactions d’hypersensibilité.

La génétique en question

Ces antécédents sont considérés comme des facteurs de risque, « ce qui laisse supposer une prédisposition...

Carla FERRAND
Bibliographie
  1. Cha M. J., Kang D. Y., Lee W. et coll., « Hypersensitivity reactions to Iodinated Contrast Media : A Multicenter Study of 196 081 Patients », Radiology, septembre 2019, vol. 293, n° 1. DOI : https://doi.org/10.1148/radiol.2019190485.