Une équipe du laboratoire d’informatique et d’intelligence artificielle du Massachusetts Institute of Technology (Boston, États-Unis), menée par le chercheur en apprentissage machine Mazdak Abulnaga, a conçu un algorithme qui permet d’ « aplanir » le placenta in vivo à partir d’images issues de l’IRM. Il modélise la forme du placenta en le subdivisant en milliers de petites pyramides, ou tétraèdres. « L’algorithme organise ensuite ces pyramides en un modèle qui ressemble à la forme aplatie...

Carla FERRAND
Bibliographie
  1. Abulnaga M., Abaci Turk E., Bessmeltsev M. et coll., « Placental Flattening via Volumetric Parametrization », ArXiv.org, septembre 2019. https://arxiv.org/pdf/1903.05044.pdf.