Après NLST et Nelson, une nouvelle étude conclut aux bénéfices d’un dépistage du cancer du poumon par scanner basse dose. Celle-ci a été menée au Royaume-Uni, où une équipe de chercheurs en oncologie, radiologie, pneumologie et chirurgie thoracique a travaillé sur une cohorte de 4055 personnes. Les résultats de cet essai, baptisé UKLS, sont parus dans The Lancet le 11 septembre [1].

Deux groupes randomisés

Les chercheurs ont enrôlé les participants d’octobre 2011 à février 2013 dans deux...

Carla FERRAND
Bibliographie
  1. Field J. K., Vaulkan D., Davies M. P. A. et coll., « Lung cancer mortality reduction by LDCT screening: UKLS randomised trial results and international meta-analysis », The Lancet, epub 11 septembre 2021, 100179. DOI : 10.1016/j.lanepe.2021.100179