Selon une étude américaine publiée dans Radiology : Cardiothoracic Imaging [1], les examens d’IRM peuvent être réalisés « en toute sécurité », même chez des patients pacemaker-dépendants ou porteurs d’implants non compatibles avec l’IRM.

532 patients inclus dans un registre dédié

Pour ces travaux, menés par Sanjaya Gupta, cardiologue à l’institut Saint Luke de Kansas City (Missouri), l’équipe de recherche a inclus de septembre 2015 à juin 2019 532 participants d’un âge moyen de 69 ans qui...

Carla FERRAND
Bibliographie
  1. Gupta S. K., Ya'qoub L., Wimmer A. P. et coll., « Safety and clinical impact of MRI in patients with non-MRI-conditional cardiac devices », Radiology: Cardiothoracic Imaging, octobre 2020, vol. 2, n° 5. DOI : 10.1148/ryct.2020200086.