L’Europe a de l’argent pour la recherche. Lancé en 2014, le programme Horizon 2020 prévoit ainsi d’y consacrer 80 milliards d’euros en 7 ans. Le problème, c’est que les demandes se bousculent : « La concurrence est forte. Seulement 11,99 % des dossiers reçoivent des fonds », a expliqué Pamela Zolda, chef de projet au sein de l’Institut européen de la recherche biomédicale (EIBIR), lors d’une session dédiée aux manipulateurs radio du Congrès européen de radiologie. « Constituer un dossier est...