Alors que l’IRM ultra haut champ a fait son entrée dans la pratique clinique avec l’installation d’un premier appareil 7 T au CHU de Poitiers (86), des scientifiques travaillent au développement d’antennes spécifiques pour exploiter au maximum les capacités des machines. Les chercheurs du centre Neurospin au Commissariat à l’énergie atomique (91), épaulés par l’entreprise marseillaise Multiwave Imaging, l’université d’Aix-Marseille et l’université catholique de Louvain, ont reçu un...

Carla FERRAND