GE Healthcare souhaite répondre à l’article « Notre étude montre des traces d’impuretés dans certains produits gadolinés » dans lequel son produit Clariscan est cité.

« Il convient de rappeler que pour fabriquer et commercialiser des produits pharmaceutiques, l’entreprise doit être titulaire d’une autorisation de mise sur le marché du médicament. Pour les agents de contraste, y compris Clariscan et comme tous les produits pharmaceutiques, la sécurité des patients est évaluée lors des études...