En 2010, la Lorraine a déployé un outil de téléradiologie territorial baptisé T-Lor. L’ancienne région fait figure de pionnière en la matière puisque les débuts de l’activité remontent au milieu des années quatre-vingt-dix. « Avant T-Lor, il y avait déjà des expériences centrées sur les urgences neurologiques, témoigne le radiologue Frédéric Lefèvre. C’est Luc Picard, professeur de neuroradiologie au CHU de Nancy, qui avait initié cette organisation de bric et de broc. À l’époque...