Lundi 2 septembre 2019, la ministre de la Santé Agnès Buzyn a présenté plusieurs mesures qui doivent répondre à l’engorgement des services d’urgences hospitalières. « Ces mesures portent sur la modération des arrivées dans les services d’urgences avec le soutien au développement d’une offre en ville et un changement de modèle pour la prise en charge des personnes âgées dépendantes », indique le ministère dans un communiqué de presse. La médecine de ville serait notamment mise à contribution...