Dans un texte adopté le 9 mars 2021, l’Académie nationale de médecine analyse les relations entre la clinique et l’imagerie, et présente quatre recommandations qui permettraient d’améliorer la qualité des demandes d’examens, des comptes rendus et de la transmission des images.

Des demandes « indigentes »

L’Académie constate dans un premier temps que les demandes d’imagerie « sont trop souvent indigentes » et cite les résultats d’une enquête selon laquelle une demande d’imagerie sur sept est...

Carla FERRAND