Quentin Laferté est Docteur Junior au CHU d’Amiens Picardie, en deuxième et dernière année d’option radiologie interventionnelle avancée (RIA). Un choix qui lui permet d’exprimer son rôle de soignant : « Cela apporte un plus de pouvoir être acteur direct de la prise en charge du patient », apprécie-t-il. À Amiens, la maquette de l’option RIA alloue au moins 50 % de l’emploi du temps des internes à l’interventionnel sur deux ans. « Concrètement, je passe 60 % en interventionnel et 40 % en...

Jérôme HOFF