Les anciennes régions Nord-Pas-de-Calais et Picardie compteront bientôt 22 scanners et 22 IRM de plus. Comme ses homologues d’Île de France, d’Auvergne-Rhône-Alpes ou de Normandie, l’agence régionale de santé des Hauts-de-France a décidé d’autoriser de nouvelles installations d’appareils d’imagerie lourde, sans attendre la prochaine révision de son schéma régional de santé, prévue pour 2023. Les structures qui souhaitent bénéficier de ces autorisations pourront déposer un dossier dans les...

Jérôme HOFF