La déception est grande pour le centre hospitalier de Somain, petite ville du Nord de 12 000 habitants. L’établissement, qui espérait obtenir une autorisation pour installer son premier scanner, a reçu cet automne une réponse négative de l’ARS. La déconvenue est d’autant plus grande que l’équipement d’imagerie en coupes était attendu depuis une dizaine d’années, comme l’explique Brigitte Remmery, la directrice de l’hôpital : « Je suis arrivée en poste en 2015 et mon prédécesseur avait déj...

Carla FERRAND