C’est l’une des nouveautés introduites par l’avenant 7 à la convention médicale : dès septembre 2019, l’État va subventionner l’embauche par les médecins libéraux de 4 000 assistants médicaux. Cette nouvelle catégorie de personnel pourra, en fonction des besoins, prendre en charge des tâches administratives ou organisationnelles, accueillir et préparer les patients ou encore aider à la réalisation d’actes techniques. L’objectif est d’épauler les médecins pour leur permettre de recevoir...