Un estomac dilaté, rempli d’objets radio-opaques de forme circulaire… Le cliché radiographique, présenté dans la revue Acute Medicine & Surgery [1], est celui d’un homme de 51 ans, qui s’est présenté dans un hôpital japonais en se plaignant de fatigue et de perte d’appétit. À l’examen clinique, son abdomen est dur et sensible sur le flanc gauche, montrant des signes d’irritation péritonéale. Les médecins diagnostiquent un pica, trouble de l’ingestion compulsive de matière non nutritives, et...

Jérôme HOFF
Bibliographie
  1. Sekiya K., Mori S., Otomo Y. et coll, « Coin pica-induced gastric perforation resulting from ingestion of 1,894 coin, 8 kg in totaux : case report and review of published works », Acute Medicine & Surgery », avril 2018, vol 5, n° 2, p. 177-180. DOI : 10.1002/ams2.318.