Procédure mini invasive

Embolisation des hémorroïdes : pourquoi ? Comment ?

icon réservé aux abonnésArticle réservé aux abonnés
Mathilde Vermersch Le 06/02/24 à 7:00, mise à jour le 06/02/24 à 9:47 Lecture 11min.

L’embolisation artérielle est un traitement simple, mini invasif et efficace dans la prise en charge des hémorroïdes. © Mathilde Vermersch

Résumé

Les hémorroïdes internes sont des structures vasculaires physiologiques, jouant un rôle notamment dans la continence. Il peut toutefois survenir, de manière anormale, une distension du lacis hémorroïdaire, entraînant des symptômes chroniques à type de prolapsus et de rectorragies. Plusieurs thérapeutiques médicamenteuses ou instrumentales sont disponibles pour la prise en charge de la pathologie. L’« Emborrhoid » est une méthode mini-invasive permettant la prise en charge des symptômes hémorragiques notamment chez les patients à risques chirurgicaux. Cette méthode consiste à emboliser par voie endovasculaire les branches artérielles hémorroïdaires issues principalement des artères rectales supérieures.

Introduction

Définition

La pathologie hémorroïdaire est la pathologie la plus fréquemment rencontrée en proctologie. Un tiers des adultes déclarent avoir souffert au moins une fois dans leur vie de pathologie hémorroïdaire. Parmi eux, un tiers a nécessité au minimum un traitement médicamenteux et 10 % un traitement chirurgical. Anatomiquement, les hémorroïdes sont des structures vasculaires physiologiques du bas rectum et du canal anal composées de lacs veineux, de petites artérioles et d’un important réseau anastomotique. Les hémorroïdes ne sont donc pas, contrairement à la croyance populaire, des veines. Elles ont un rôle important dans la continence anale aux gaz grâce à des mécano et thermo récepteurs, et dans le tonus sphinctérien. Elles sont donc utiles !

Prise en charge des rectorragies en RI

Les plexus hémorroïdaires se divisent en plexus internes et externes, qui sont chacun le siège de pathologies spécifiques. Les hémorroïdes externes vont être responsables des tableaux d

Il vous reste 94% de l’article à lire

Docteur Imago réserve cet article à ses abonnés

S'abonner à l'édition
  • Tous les contenus « abonnés » en illimité
  • Le journal numérique en avant-première
  • Newsletters exclusives, club abonnés

Abonnez-vous !

Docteur Imago en illimité sur desktop, tablette, smartphone, une offre 100% numérique

OFFRE DÉCOUVERTE

11€

pendant 1 mois
puis 23 €/mois

S’abonner à Docteur Imago

Auteurs

Mathilde Vermersch

Médecin radiologue Centre hospitalier de Valenciennes

Bibliographie

  1. Aigner F., Bodner G., Gruber H., et al., « The vascular nature of hemorrhoids », J Gastrointest Surg Off J Soc Surg Aliment Tract », juillet-août 2006, vol. 10, n° 7, p. 1044-1050. DOI : 10.1016/j.gassur.2005.12.004.
  2. JFHOD | SNFGE.org – Société savante médicale française d’hépato-gastroentérologie et d’oncologie digestive, P.162 – Proposition d’un score de saignement hémorroïdaire, https://www.snfge.org/content/proposition-dun-score-de-saignement-hemorroidaire
  3. Talaie R., Torkian P., Moghadam A. D. et al., « Hemorrhoid embolization: A review of current evidences », Diagn Interv Imaging, janvier 2022, vol. 103, n° 1, p. 3-11. DOI: 10.1016/j.diii.2021.07.001

Discussion

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Sur le même thème

Le fil Docteur Imago

23 Fév

7:30

Des chercheurs du CHU de Bordeaux (33) ont évalué l’efficacité clinique à long terme et l'innocuité de la cryoablation percutanée de l’endométriose de la paroi abdominale. Ils concluent que cette opération est sûre et efficace pour contrôler la douleur à long terme.
22 Fév

16:39

Les résultats préliminaires d’une recherche documentaire rassemblant 24 articles ont démontré un large potentiel de l’intelligence artificielle dans les approches guidées par TEP-TEMP pour les patients traités par immunothérapie.

13:30

Un questionnaire postopératoire incluant 329 patients soupçonnés de coronaropathie a révélé une préférence des patients pour l’angiographie coronarienne au scanner par rapport à l’angiographie coronarienne invasive (étude).

7:30

500 millions d’euros d’« aide exceptionnelle » du gouvernement seront versés aux établissements publics et privés afin de soutenir les hôpitaux en difficultés, annonce Le monde.
Docteur Imago

GRATUIT
VOIR