Laurence Comte-Arassus

« Ma fierté est de pouvoir être un acteur de santé et d’être reconnue pour ça »

Elue présidente du SNITEM en juillet 2023 et General Manager chez GE HealthCare depuis 2021, Laurence Comte-Arassus associe sa passion pour la santé et la diversité au sein des deux organisations. À la veille de certains changements dans le domaine de l'imagerie concernant les dispositifs et les équipements, l'enjeu est de parvenir, selon elle, à faire de la médecine de précision.

icon réservé aux abonnésArticle réservé aux abonnés
Le 09/11/23 à 15:00, mise à jour le 13/11/23 à 12:29 Lecture 7min.

L’enjeu actuel est de savoir comment gérer la sortie des produits de contraste du circuit de remboursement classique, qui doit intervenir le 1er mars 2024. © Solenn Duplessy

Docteur Imago / Vous avez été nommée présidente du Syndicat national de l’industrie des technologies médicales (SNITEM) en juillet 2023 pour un mandat de deux ans. Comment avez-vous été élue ? Laurence Comte-Arassus / Cela fait plus de 20 ans que je suis investie au sein du SNITEM. J’ai commencé à faire partie des différents groupes de travail, puis j’ai intégré le bureau. Au décès en mars 2022 de Philippe Chêne, l’ancien président du SNITEM, on m’a proposé de prendre sa succession. Mais comme je venais d’entrer chez General Electric Healthcare (GE), je n’ai pas souhaité relever ce défi. Quand Lucile Blaise a accepté le poste, nous avons convenu de travailler ensemble puis elle a migré aux États-Unis. Les membres du bureau m’ont alors à nouveau sollicitée pour prendre la présidence, et cette fois j’ai dit oui. Pour moi, c’était important d’assurer la continuité des projets sur lesquels nous avons travaillé avec Lucile Blaise et toute l’équipe, car ma façon de travailler est d’abord

Il vous reste 90% de l’article à lire

Docteur Imago réserve cet article à ses abonnés

S'abonner à l'édition
  • Tous les contenus « abonnés » en illimité
  • Le journal numérique en avant-première
  • Newsletters exclusives, club abonnés

Abonnez-vous !

Docteur Imago en illimité sur desktop, tablette, smartphone, une offre 100% numérique

OFFRE DÉCOUVERTE

11€

pendant 1 mois
puis 23 €/mois

S’abonner à Docteur Imago

Auteurs

Solenn Duplessy

Discussion

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Le fil Docteur Imago

12 Avr

16:01

Le collège américain de radiologie (ACR) a rajouté six thèmes dans ses critères de pertinence lors d'une mise à jour parue le 9 avril, a annoncé Radiology Business. Parmi eux, l'endométriose, la douleur aigüe de l'avant-bras et du coude, et l'imagerie de la suspicion d'hypotension intracrânienne. Six autres sujets déjà traités dans le guide de l'ACR ont également été révisés, selon Aunt Minnie.

13:31

Une revue en libre accès retraçant les dernières avancées dans la technique et l'analyse de la spectroscopie par résonance magnétique est parue dans Radiology: Imaging Cancer.

7:31

11 Avr

16:01

Le scanner spectral a le potentiel de déterminer de manière quantitative et ex vivo la composition matérielle des thrombus responsables d'AVC ischémiques extraits par thrombectomie mécanique, selon une étude rétrospective menée sur 70 patients et parue dans European Radiology Experimental.
Docteur Imago

GRATUIT
VOIR