FNERQ, URML, FNMR, SFR, INCa… les sigles s’égrènent tout au long du parcours de Laurent Verzaux. Son histoire militante démarre en 1986, quand il ouvre son cabinet de radiologie au Havre, après des études à la faculté de Rouen. « L’un de mes associés m’a emmené un soir à une réunion de la Fédération nationale des électroradiologistes qualifiés (FNERQ). Je me suis intéressé et, quand le président a pris sa retraite, j’ai été sollicité pour prendre la responsabilité du syndicat départemental. »

Carla FERRAND