Portrait

Raphaël Guillin : l’imagerie musculosquelettique dans la peau

Responsable du département d’imagerie musculosquelettique à l’hôpital Sud du CHU de Rennes et fondateur d’un organisme de formation professionnelle, Raphaël Guillin mène de front ses deux passions : l’imagerie ostéoarticulaire et l’enseignement à ses pairs.

icon réservé aux abonnésArticle réservé aux abonnés
Le 08/06/22 à 7:00, mise à jour le 11/09/23 à 13:30 Lecture 6 min.

« J’ai un profond respect pour la fonction universitaire, mais pour devenir professeur, il faut produire énormément. Je préfère publier par plaisir, pour donner des sujets à mes internes. » © François Mallordy

C’est au lycée que Raphaël Guillin attrape par hasard le virus de la médecine. Entre un père banquier et une mère prof d’anglais, aucun terreau familial ne prédestinait ce natif d’Annecy à l’art d’Esculape. Le déclic survient lors d’une conférence du professeur Christian Chabrol, chirurgien cardiaque pionnier de la greffe du cœur. C’est décidé, il sera médecin ! Bon élève, il décroche en 1995 sa première année de médecine à Besançon sans coup férir. Peu décidé sur la direction à suivre, il opte au départ pour la chirurgie orthopédique. « L’enseignement très académique du professeur Guyot est à l’origine de mon intérêt pour les os, les muscles et les articulations. Durant tout mon externat, je me suis préparé à devenir chirurgien orthopédiste », confie-t-il.

Une réorientation fructueuse

Mais son internat entamé, à Lille (59), il déchante vite : « Quel que soit le travail fourni, soit on a un don en chirurgie, soit on n’en a pas. Après un an, je doutais de l’avoir. » L’ex-futur chirurgien

Il vous reste 88% de l’article à lire

Docteur Imago réserve cet article à ses abonnés

S'abonner à l'édition
  • Tous les contenus « abonnés » en illimité
  • Le journal numérique en avant-première
  • Newsletters exclusives, club abonnés

Abonnez-vous !

Docteur Imago en illimité sur desktop, tablette, smartphone, une offre 100% numérique

OFFRE DÉCOUVERTE

11€

pendant 1 mois
puis 23 €/mois

S’abonner à Docteur Imago

Auteurs

François Mallordy

Discussion

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Sur le même thème

Le fil Docteur Imago

12 Juin

16:01

Une équipe de radiologues américains a développé un nouveau système de biopsie guidé par imagerie mammaire moléculaire au technétium 99m. Selon une étude parue dans Radiology: Imaging Cancer et menée sur 17 patientes, la procédure durait en moyenne 55 minutes, était bien tolérée et efficace.

13:31

La prévalence des sujets étasuniens éligibles au dépistage organisé du cancer du poumon et à jour de ce dépistage était de 18 % en 2022, avec une prévalence variant fortement entre États américains (de 10 % à 31 %), selon une étude parue dans JAMA Internal Medicine.
11 Juin

16:30

La Société européenne d'imagerie urogénitale (ESUR) publie ses recommandations sur la caractérisation et la stadification des masses annexielles à l'IRM et au scanner.

14:00

L'Hôpital ZNA Cadix à Anvers (Belgique) a suspendu son équipe de radiologues suite à l'identification de 24 « erreurs et inexactitudes graves » dans un groupe de 1 300 examens. Des radiologues d'autres centres ont pris le relais dans l'établissement (communiqué).
Docteur Imago

GRATUIT
VOIR