Recommandations

Le CIRTACI publie sa nouvelle fiche sur le rein et les produits de contraste

La fiche « rein et produits de contraste » diffusée depuis janvier 2021 détaille les facteurs de risques, les modalités de dépistage et la conduite à tenir lors d’une injection de produit de contraste chez des patients qui présentent une insuffisance rénale, au regard des dernières connaissances en la matière.

icon réservé aux abonnésArticle réservé aux abonnés
Le 10/02/21 à 8:00, mise à jour hier à 15:06 Lecture 2 min.

L’évolution des connaissances concernant la nephrotoxicité des produits de contraste a motivé la rédaction de la nouvelle fiche du CIRTACI. © Carla Ferrand

Le Comité interdisciplinaire de recherche et de travail sur les agents de contraste en imagerie (CIRTACI), groupe de la Société française de radiologie (SFR) dédié aux produits de contraste (PDC), vient de publier ses recommandations pour la réalisation d’examens injectés chez les patients qui présentent une insuffisance rénale. La fiche « rein et produits de contraste » est disponible sur le site de la SFR. Elle reprend la quasi-totalité des recommandations de l’ESUR et a été validée par la Société francophone de néphrologie dialyse et transplantation (SFNDT).

Consulter la fiche « Rein et produits de contraste » du CIRTACI et de la SFNDT.

Les connaissances ont évolué

L’évolution des connaissances concernant la néphrotoxicité des produits de contraste a motivé la rédaction de ce document. Pour résumer : aux doses recommandées, les PDC, tant pour le scanner que l’IRM, ne seraient pas aussi dangereux que ce qui était autrefois admis. Selon la littérature récente, le développement d’une insu

Il vous reste 73% de l’article à lire

Docteur Imago réserve cet article à ses abonnés

S'abonner à l'édition
  • Tous les contenus « abonnés » en illimité
  • Le journal numérique en avant-première
  • Newsletters exclusives, club abonnés

Abonnez-vous !

Docteur Imago en illimité sur desktop, tablette, smartphone, une offre 100% numérique

OFFRE DÉCOUVERTE

11€

pendant 1 mois
puis 23 €/mois

S’abonner à Docteur Imago

Auteurs

Jérome Hoff

Rédacteur en chef adjoint

Voir la fiche de l’auteur

Discussion

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Sur le même thème

Le fil Docteur Imago

14 Juin

16:01

La perforation du tractus gastro-intestinal après l’ablation par radiofréquence (ARF) pour les tumeurs hépatiques est rare, mais est associée avec une mortalité élevée. C’est ce que révèle une étude évaluant les facteurs de risque après l’ARF si la tumeur index est situé autour de l’intestin grêle.  

13:31

L'entreprise française DMS Group, qui produit des systèmes d'imagerie pour la radiologie numérique et l'ostéodensitométrie, a annoncé la signature d'un accord avec Medlink Imaging, filiale du coréen Vieworks, pour la vente aux États-Unis des solutions de radiologie mobile M1 de Solutions for Tomorrow.

7:31

La lymphangiographie par IRM de contraste dynamique est une technique sûre et reproductible pour l'imagerie du système lymphatique central chez les patients atteints d'anomalies lymphatiques primitives, conclut un article de Clinical Radiology.
13 Juin

16:01

Les comptes rendus de radiologie générés par l’IA se montrent prometteurs pour produire une meilleure qualité de rapports et améliorer les flux de travail en radiologie, indique une étude.
Docteur Imago

GRATUIT
VOIR