À Antony

Une expérience pionnière de biopsie de la prostate sous IRM

Le centre d’imagerie médicale de l’hôpital privé d’Antony (92) a pour ambition de devenir un lieu d’excellence pour les pathologies prostatiques. Pour atteindre cet objectif, il s’est doté d’un équipement spécifiquement dédié aux biopsies guidées sous IRM. Reportage.

icon réservé aux abonnésArticle réservé aux abonnés
Le 24/03/22 à 8:00, mise à jour le 11/09/23 à 13:30 Lecture 7 min.

Depuis près d’un an, le radiologue Alexandre Schull réalise des biopsies de prostate sous IRM avec un robot spécialement développé pour cette activité. © C. F.

Pour leur projet de biopsie prostatique, les équipes du centre d’imagerie de l’hôpital privé d’Antony (HPA), dans les Hauts-de-Seine, ont fait le pari de l’IRM. « Il nous fallait quelque chose de novateur, alors plutôt que de faire dans la demi-mesure, nous sommes allés sans détour à la manière la plus définitive et efficace de faire des biopsies », raconte Alexandre Schull, l’uroradiologue à l’origine de cette initiative. Depuis près d’un an, il réalise ce geste avec un robot développé par la société Soteria Medical. « Une quinzaine d’appareils de ce type sont installés dans le monde. Nous sommes le premier centre en France à utiliser cette technologie », se félicite-t-il.

Pilotage à distance

Ce jeudi après-midi, une plage horaire est réservée sur l’une des deux IRM du centre pour réaliser trois biopsies de prostate. Dans une cabine contiguë, un patient septuagénaire se prépare. Alexandre Schull l’a au préalable reçu en consultation pour lui expliquer le déroulement de la biopsie sous I

Il vous reste 90% de l’article à lire

Docteur Imago réserve cet article à ses abonnés

S'abonner à l'édition
  • Tous les contenus « abonnés » en illimité
  • Le journal numérique en avant-première
  • Newsletters exclusives, club abonnés

Abonnez-vous !

Docteur Imago en illimité sur desktop, tablette, smartphone, une offre 100% numérique

OFFRE DÉCOUVERTE

11€

pendant 1 mois
puis 23 €/mois

S’abonner à Docteur Imago

Auteurs

Carla Ferrand

Discussion

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Le fil Docteur Imago

24 Mai

16:00

L’IRM du tenseur de diffusion (DTI) révèle comment la maladie d’Alzheimer et la maladie des petits vaisseaux cérébraux affectent la microstructure de la substance blanche du cerveau (étude).

13:30

L’ajout de la TEP-TDM au F-18 fluroestradiol (FES) à la biopsie et l’immunohistochimie peut augmenter la précision diagnostique du statut des récepteurs d’œstrogènes dans le cancer du sein, en particulier en présence de lésions multiples. Les avantages s’expriment dans l’évitement des biopsies répétées et des traitements inutiles, indique une étude, qui identifie également de potentielles économies de coûts.
23 Mai

16:01

Docteur Imago

GRATUIT
VOIR