Cession de cabinet

Comment valoriser un cabinet de radiologie en vue d’une reprise ?

La reprise d'un cabinet de radiologie situé loin d'une grande agglomération se révèle parfois délicate dans un contexte de départ en retraite. Une entreprise spécialisée en fusion-acquisition indique comment valoriser ce type de structure pour aboutir à une transaction.

icon réservé aux abonnésArticle réservé aux abonnés
Le 23/11/22 à 16:00, mise à jour le 29/09/23 à 18:02 Lecture 4 min.

Le cabinet d’imagerie de Revel a reçu plusieurs offres de potentiels repreneurs, et c’est l’offre de groupe d'imagerie Oradianse qui a été retenue (photo d'illustration). D. R.

Au mois de septembre, la société Entreprise et Décisions, spécialisée dans les fusions et acquisitions d’entreprises, annonçait dans un communiqué l’acquisition du cabinet de radiologie de Revel (31) par le réseau d’imagerie Oradianse. Situé à 80 km de Toulouse, dans un bassin de population de 33 000 habitants, le cabinet de radiologie de Revel emploie trois salariés, et réalise des radiographies, des échographies et des mammographies de dépistage. « Seul actionnaire du cabinet depuis 2019, le radiologue Philippe Gazel souhaitait transmettre son entreprise, afin de préparer son départ à la retraite tout en assurant à ses patients la continuité et la qualité des soins », précise le communiqué.

« Aujourd’hui il y a une vraie valorisation des centres d’imagerie »

Pour réaliser cette opération, le radiologue a fait appel à la société Entreprise et Décisions : « Mon rôle, en protégeant les intérêts d’un radiologue proche de la retraite, c’est de faire en sorte que son patrimoine soit défe

Il vous reste 85% de l’article à lire

Docteur Imago réserve cet article à ses abonnés

S'abonner à l'édition
  • Tous les contenus « abonnés » en illimité
  • Le journal numérique en avant-première
  • Newsletters exclusives, club abonnés

Abonnez-vous !

Docteur Imago en illimité sur desktop, tablette, smartphone, une offre 100% numérique

OFFRE DÉCOUVERTE

11€

pendant 1 mois
puis 23 €/mois

S’abonner à Docteur Imago

Auteurs

Carla Ferrand

Discussion

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Le fil Docteur Imago

12 Juil

16:30

L'ajout de l'imagerie pondérée en diffusion à l'IRM de contraste dynamique n'améliore pas significativement la valeur prédictive négative de cet examen pour identifier une réponse pathologique complète chez les patientes atteintes de cancer du sein HER2-positif (étude).

13:30

La cryoablation du cancer du sein peut être utilisée en toute sécurité chez une population de patientes plus large que celle définie par les critères d’inclusion des essais cliniques (étude).

7:30

Plus de 50 % des femmes diagnostiquées avec des fibromes utérins se voient proposer une hystérectomie, tandis que moins de 20 % se voient présenter des options moins invasives, selon une enquête publiée dans un rapport de la Société de radiologie interventionnelle (SIR). Ce document met également en lumière le potentiel de l’embolisation des fibromes utérins (EFU) comme traitement, indique un communiqué de la SIR.
11 Juil

16:30

Une enquête démontre que les radiologues ont une attitude globalement positive à l'égard de l'arrivée de l'IA en pratique clinique, même s’il reste, selon eux, encore beaucoup à faire pour améliorer son intégration et son utilisation.
Docteur Imago

GRATUIT
VOIR