Faire du sur-mesure

Pour susciter l’intérêt des jeunes et les fidéliser, les radiologues ont compris qu’il fallait s’adapter à la demande et faire du sur-mesure. Temps de travail, part de téléradiologie, accès à la surspécialisation, statut, variété du type d’exercice… autant de paramètres à prendre en compte pour s’adapter aux besoins de chaque futur collaborateur. « Il faut aussi bien s’adapter au radiologue qui souhaite garder un pied dans le CHU, qu’à celui qui veut travailler deux jours...

Carla FERRAND