Relations professionnelles

Les vertus du mentorat et du parrainage

Mise en place de façon appropriée, la culture du coaching, du mentorat et du parrainage permettrait aux établissements de retenir leurs professionnels, aux professionnels de s’épanouir et d’éviter le burn-out, tout en favorisant l’inclusion des femmes et des minorités.

icon réservé aux abonnésArticle réservé aux abonnés
Le 15/01/20 à 8:00, mise à jour le 11/09/23 à 13:29 Lecture 5min.

Selon Amy Kotsenas, coaching, mentorat et parrainage permettent aux établissements de rendre leurs collaborateurs « si bons qu'ils voudront partir mais si heureux qu'ils voudront rester ». © J. H.

Selon Amy Kotsenas, radiologue à la clinique Mayo de Rochester (Minnesota), le coaching, le mentorat et le parrainage sont des bons moyens d’endiguer la fuite des médecins des organisations de santé. « En 2016, les deux tiers des diplômés de la génération des millenials (nés entre le début des années quatre-vingt et le milieu des années quatre-vingt-dix, NDLR) interrogés par le cabinet Deloitte 1 voulaient quitter leur poste dans les 4 ans. Selon le même sondage, ceux qui voulaient rester à leur poste étaient deux fois plus susceptibles d’avoir un mentor », a-t-elle expliqué en décembre 2019, lors d’une session du congrès de la Société nord-américaine de radiologie (RSNA) consacrée à l’amélioration de la qualité.

Si bons qu’ils voudront partir, si heureux qu’ils voudront rester

Une organisation, estime-t-elle, doit savoir choisir les personnes les plus talentueuses mais aussi fixer pour elles des objectifs élevés en leur donnant les moyens et les capacités de les atteindre, dans un clima

Il vous reste 85% de l’article à lire

Docteur Imago réserve cet article à ses abonnés

S'abonner à l'édition
  • Tous les contenus « abonnés » en illimité
  • Le journal numérique en avant-première
  • Newsletters exclusives, club abonnés

Abonnez-vous !

Docteur Imago en illimité sur desktop, tablette, smartphone, une offre 100% numérique

OFFRE DÉCOUVERTE

11€

pendant 1 mois
puis 23 €/mois

S’abonner à Docteur Imago

Notes

1. https://www2.deloitte.com/al/en/pages/about-deloitte/articles/2016-millennialsurvey.html. Sondage mené auprès de 7700 personnes dans 29 pays. Les participants sont nés après 1982, ont obtenu un diplôme universitaire, travaillent à plein temps dans des organismes privés de plus de 100 employés.

Auteurs

Jérome Hoff

Rédacteur en chef adjoint

Voir la fiche de l’auteur

Bibliographie

  1. Pentland L., « Mentorship vs. Sponsorship, And How To Maximize Both », Forbes, 5 octobre 2015. https://www.forbes.com/sites/forbesleadershipforum/2015/10/02/mentorship-vs-sponsorship-and-how-to-maximize-both/#478079122435
  2. National center for women information technology, « Sponsors vs. Mentors: What’s the Difference? (Infographic) ». https://www.ncwit.org/resources/sponsors-vs-mentors-whats-difference-infographic.
  3. Ibarra H., Carter N. M., Silva C., « Why men still get more promotions than women », Harvard business review, septembre 2010, vol. 88, n° 9, p. 80-85, 126. https://www.researchgate.net/publication/46168700_Why_men_still_get_more_promotions_than_women
  4. McGInty G., « Choosing Wisely: Mentors, Sponsors, and Your Kitchen Cabinet », JACR, décembre 2017, vol. 14, n° 12, p. 1637-1638. DOI : 10.1016/j.jacr.2017.07.006.

Discussion

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Le fil Docteur Imago

16 Avr

7:33

Un arrêté du 4 avril fixe à 7 en imagerie médicale et 2 en médecine nucléaire « le nombre de médecins en exercice susceptibles d'accéder au troisième cycle des études de médecine pour suivre un diplôme d'études spécialisées, une option ou une formation spécialisée transversale, par spécialité et par subdivision. »
15 Avr

14:40

Les algorithmes d’apprentissage profond pour la segmentation par IRM de la prostate ont démontré une précision comparable à celle des radiologues experts malgré des paramètres variables, de sorte que les recherches futures devraient s’orienter vers l’évaluation de la robustesse de la segmentation et des résultats pour les patients dans divers contextes cliniques, selon une revue systématique publiée dans Radiology: Artificial Intelligence.

11:34

Le score calcique de l'artère coronaire obtenu par reconstruction basée sur l'apprentissage profond serait sous-estimé par rapport à l'image standard (étude).

7:52

L’Académie nationale de médecine a identifié les freins au développement de la recherche clinique en France tels que les lourdeurs administratives, les difficultés à obtenir des financements académiques ou encore les difficultés d’adaptation rapide aux nouvelles technologies de santé. Elle a émis 5 recommandations : limiter les délais règlementaires ou encore restructurer l’organisation des CHU autour de pôles hospitalo-universitaires intégrant des services de soins, des laboratoires et des équipes de recherche.
Docteur Imago

GRATUIT
VOIR