Apprentissage profond

Un nouvel algorithme d’extraction cérébrale par IRM a été développé pour les nouveau-nés

icon réservé aux abonnésArticle réservé aux abonnés
Le 13/03/24 à 15:00

Le modèle d’apprentissage automatique ANUBEX effectue une segmentation automatique des cerveaux néonatals à partir d’images IRM (photo d'illustration). © CHRU de Brest

Alors que les algorithmes d’extraction du cerveau sont bien établis chez les adultes, il existe toutefois peu d’algorithmes d’extraction disponibles pour le cerveau néonatal, constatent des chercheurs américains dans une étude publiée dans Nature Scientific Reports. L’extraction du cerveau, est pourtant « une étape essentielle du prétraitement des données pour les approches d’apprentissage automatique de l’analyse d'une IRM cérébrale », indique les auteurs de l'étude.

Création du modèle ANUBEX

Ces derniers ont donc développé un algorithme d’apprentissage profond appelé ANUBEX, un extracteur automatisé d’IRM cérébrale néonatale conçue à l’aide de l’architecture nnU-Net. Celui-ci a été entraîné sur 433 nouveaux venant de 17 établissements aux États-Unis. Ces patients étaient atteints d’encéphalopathie modérée à sévère à la naissance et inscrits à l’étude HEAL (High-dose Erythropoietine for Asphyxia and Encephalopathy). Dans le cadre de cette étude, des IRM ont été obtenues entre 96 et

Il vous reste 61% de l’article à lire

Docteur Imago réserve cet article à ses abonnés

S'abonner à l'édition
  • Tous les contenus « abonnés » en illimité
  • Le journal numérique en avant-première
  • Newsletters exclusives, club abonnés

Abonnez-vous !

Docteur Imago en illimité sur desktop, tablette, smartphone, une offre 100% numérique

OFFRE DÉCOUVERTE

11€

pendant 1 mois
puis 23 €/mois

S’abonner à Docteur Imago

Auteurs

Solenn Duplessy

Discussion

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Sur le même thème

Le fil Docteur Imago

24 Mai

16:00

L’IRM du tenseur de diffusion (DTI) révèle comment la maladie d’Alzheimer et la maladie des petits vaisseaux cérébraux affectent la microstructure de la substance blanche du cerveau (étude).

13:30

L’ajout de la TEP-TDM au F-18 fluroestradiol (FES) à la biopsie et l’immunohistochimie peut augmenter la précision diagnostique du statut des récepteurs d’œstrogènes dans le cancer du sein, en particulier en présence de lésions multiples. Les avantages s’expriment dans l’évitement des biopsies répétées et des traitements inutiles, indique une étude, qui identifie également de potentielles économies de coûts.
23 Mai

16:01

Docteur Imago

GRATUIT
VOIR