Néonatalogie

Une mini IRM pour les tout-petits

Une société israélienne a développé une IRM dédiée aux enfants de 1 kg à 4,5 kg. Elle permet d’étudier leur structure et leur fonction cérébrales sans les déplacer de leur service de néonatologie.

icon réservé aux abonnésArticle réservé aux abonnés
Le 12/12/17 à 12:00, mise à jour aujourd'hui à 15:11 Lecture 1 min.

Cette IRM permet d'observer la structure et la fonction cérébrales des nouveau-nés. L'IRM néonatale est indiquée entre autres pour le diagnostic et le suivi de l’encéphalopathie hypoxique ischémique, de l’hémorragie cérébrale, de la thrombose veineuse cérébrale, ou des lésions de la substance blanche et de la substance grise. © C. F.

Une petite IRM pour les tout petits patients… Au dernier congrès de la Société nord-américaine de radiologie (RSNA), l’entreprise israélienne Aspect Imaging a présenté une IRM néonatale baptisée Embrace®. L’appareil se destine aux services de néonatalogie. « Il évite le déplacement des nourrissons vers le service d’imagerie, explique la société. L’équipe de néonatologie peut accéder rapidement à l’enfant pendant l’examen. Le système de monitoring permet de surveiller les paramètres vitaux en continu. »

Pas besoin de zone de sécurité

Compacte, en forme de cube, la machine a reçu l’aval de la Food and Drug Administration et de la Communauté européenne. Elle est dotée d’un aimant permanent de 1 T. « Embrace® peut être placée dans un environnement de soins intensifs […] car elle ne nécessite pas de zone de sécurité ou de blindage RF, précise le constructeur. Le système est entièrement fermé, donc les dispositifs médicaux […] proches n’ont pas besoin d’être IRM compatibles. » Il ne nécessite

Il vous reste 42% de l’article à lire

Docteur Imago réserve cet article à ses abonnés

S'abonner à l'édition
  • Tous les contenus « abonnés » en illimité
  • Le journal numérique en avant-première
  • Newsletters exclusives, club abonnés

Abonnez-vous !

Docteur Imago en illimité sur desktop, tablette, smartphone, une offre 100% numérique

OFFRE DÉCOUVERTE

11€

pendant 1 mois
puis 23 €/mois

S’abonner à Docteur Imago

Notes

1. Du 26 novembre au 1er décembre 2017, à Chicago.

Auteurs

Carla Ferrand

Discussion

10 commentaires

Commenter cet article

Laisser un commentaire

Sur le même thème

Le fil Docteur Imago

14 Juin

16:01

La perforation du tractus gastro-intestinal après l’ablation par radiofréquence (ARF) pour les tumeurs hépatiques est rare, mais est associée avec une mortalité élevée. C’est ce que révèle une étude évaluant les facteurs de risque après l’ARF si la tumeur index est situé autour de l’intestin grêle.  

13:31

L'entreprise française DMS Group, qui produit des systèmes d'imagerie pour la radiologie numérique et l'ostéodensitométrie, a annoncé la signature d'un accord avec Medlink Imaging, filiale du coréen Vieworks, pour la vente aux États-Unis des solutions de radiologie mobile M1 de Solutions for Tomorrow.

7:31

La lymphangiographie par IRM de contraste dynamique est une technique sûre et reproductible pour l'imagerie du système lymphatique central chez les patients atteints d'anomalies lymphatiques primitives, conclut un article de Clinical Radiology.
13 Juin

16:01

Les comptes rendus de radiologie générés par l’IA se montrent prometteurs pour produire une meilleure qualité de rapports et améliorer les flux de travail en radiologie, indique une étude.
Docteur Imago

GRATUIT
VOIR