Imagerie d'urgence

Un trio diagnostique démontre sa valeur ajoutée pour guider la prise en charge aux urgences

Des chercheurs français ont évalué la valeur décisionnelle d’un protocole diagnostique associant examen clinique, échographie E-FAST et radiographies pour orienter la prise en charge des patients souffrant de traumatismes contondants. Selon eux, ce bilan fournirait des informations essentielles pour guider les décisions et les actions thérapeutiques.

icon réservé aux abonnésArticle réservé aux abonnés
Le 19/12/22 à 8:00, mise à jour le 11/09/23 à 13:23 Lecture 2 min.

Une équipe française a évalué la valeur ajoutée d’un bilan diagnostique, comprenant notamment un examen approfondi par échographie (E-FAST) pour orienter les décisions et la conduite à tenir en traumatologie d'urgence avant un scanner corps entier (photo d'illustration). D. R.

Une étude publiée le 7 décembre dans JAMA Network a évalué la valeur ajoutée d’un bilan diagnostique comprenant notamment un examen approfondi par échographie (E-FAST) pour orienter les décisions et la conduite à tenir en traumatologie d'urgence avant un scanner corps entier [1].

Six centres inclus

L’étude a inclus six trauma centers français entre novembre 2018 et novembre 2019. L'analyse des données a eu lieu en février 2022. « Cette étude de cohorte prospective multicentrique de patients souffrant de traumatismes contondants explore la fréquence à laquelle la conduite à tenir pour la prise en charge du patient était appropriée, sur la base d'un bilan en salle de réanimation combinant un examen E-FAST (échographie abdominale, thoracique, pelvienne et Doppler transcrânien), un examen clinique et des radiographies thoraciques et pelviennes avant un scanner corps entier », expliquent les auteurs.

Abstention ou action thérapeutique

L'information fournie par ce bilan (examen clinique, E-FAST

Il vous reste 74% de l’article à lire

Docteur Imago réserve cet article à ses abonnés

S'abonner à l'édition
  • Tous les contenus « abonnés » en illimité
  • Le journal numérique en avant-première
  • Newsletters exclusives, club abonnés

Abonnez-vous !

Docteur Imago en illimité sur desktop, tablette, smartphone, une offre 100% numérique

OFFRE DÉCOUVERTE

11€

pendant 1 mois
puis 23 €/mois

S’abonner à Docteur Imago

Auteurs

Carla Ferrand

Bibliographie

  1. Planquart F., Marcaggi E., Blondonnet R. et coll., « Appropriateness of initial course of action in the management of blunt trauma based on a diagnostic workup including an extended ultrasonography scan », JAMA Network Open, décembre 2022, vol. 5, n° 12 : e2245432. DOI : 10.1001/jamanetworkopen.2022.45432

Discussion

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Sur le même thème

Le fil Docteur Imago

23 Mai

16:01

13:31

Dans une étude incluant près de 5000 patients, des caractéristiques telles que l'origine ethnique et l’âge étaient susceptibles d’engendrer des résultats faussement positifs après des examens de tomosynthèse mammaire numérique interprétés à l’aide d’un algorithme d’IA approuvé par la FDA.

7:31

Dans le cadre d’une étude présentée dans The Lancet Digital Health, ChatGPT-4 a fourni des réponses jugées acceptables sans intervention des oncologues à des questions de patients sur le cancer dans 58 % des cas. 7 % des réponses ont été qualifiées de « peu sûres » par ces mêmes oncologues.
22 Mai

16:31

Un modèle d'apprentissage profond utilisant l'IRM injectée de type DCE distingue plus efficacement que les cliniciens les carcinomes hépatocellulaires proliférants des carcinomes hépatocellulaires non-proliférants, d'après une étude rétrospective multicentrique chinoise portant sur 355 patients et parue dans Academic Radiology.
Docteur Imago

GRATUIT
VOIR