Dématérialisation

Comment respecter les questions éthiques face à la dématérialisation ?

Aux JFMN 2024, Bettina Couderc, chercheure, référente déontologie a fait un point sur les conséquences de la dématérialisation et de la désintermédiation pour la pratique de la médecine, notamment en imagerie. Celle-ci préconise le respect de la dignité des patients à travers notamment les consultations d'annonce.

icon réservé aux abonnésArticle réservé aux abonnés
Le 10/04/24 à 15:00, mise à jour le 13/05/24 à 12:28 Lecture 3 min.

L’imagerie décentralisée pose certains questionnements éthiques et implique dans un premiers temps que l’on s’intéresse à la qualité des données et à leur interprétation © Solenn Duplessy

Quelles sont les conséquences éthiques de la dématérialisation, de la désintermédiation et de la décentralisation pour la pratique en imagerie et leur impact dans la prise en charge des patients ? Lors des Journées françaises de médecine nucléaire à Biarritz le 22 mars, Bettina Couderc, chercheuse, référente déontologie à l'université Toulouse III Paul Sabatier, a répondu à ces questions à travers trois cas cliniques. Ils présentent des exemples de patients qui ont reçu un diagnostic sans accompagnement médical.

Recevoir une annonce sans accompagnement

Le premier exemple illustre le cas d’une patiente de 54 ans atteinte d’un glioblastome depuis 2011 qui subit une récidive. Après avoir passé une IRM décentralisée en dehors de sa structure habituelle, celle-ci reçoit un code pour télécharger le compte rendu qui lui apprend, en l’absence de consultation avec son oncologue qu’elle ne verra que quelques jours après, que la tumeur se développe. « Quelles sont donc les conséquences psycholo

Il vous reste 80% de l’article à lire

Docteur Imago réserve cet article à ses abonnés

S'abonner à l'édition
  • Tous les contenus « abonnés » en illimité
  • Le journal numérique en avant-première
  • Newsletters exclusives, club abonnés

Abonnez-vous !

Docteur Imago en illimité sur desktop, tablette, smartphone, une offre 100% numérique

OFFRE DÉCOUVERTE

11€

pendant 1 mois
puis 23 €/mois

S’abonner à Docteur Imago

Auteurs

Solenn Duplessy

Discussion

2 commentaires

Commenter cet article
  1. MANTE MICHELCorrespondants ?
    Il y a 1 mois
  2. MANTE MICHELCes teleradiologues n’ont donc plus de téléphone pour contacter les patients ou les co
    Il y a 1 mois

Laisser un commentaire

Le fil Docteur Imago

24 Mai

16:00

L’IRM du tenseur de diffusion (DTI) révèle comment la maladie d’Alzheimer et la maladie des petits vaisseaux cérébraux affectent la microstructure de la substance blanche du cerveau (étude).

13:30

L’ajout de la TEP-TDM au F-18 fluroestradiol (FES) à la biopsie et l’immunohistochimie peut augmenter la précision diagnostique du statut des récepteurs d’œstrogènes dans le cancer du sein, en particulier en présence de lésions multiples. Les avantages s’expriment dans l’évitement des biopsies répétées et des traitements inutiles, indique une étude, qui identifie également de potentielles économies de coûts.
23 Mai

16:01

Docteur Imago

GRATUIT
VOIR