Appel à projets

L’ARS Île-de-France lance un appel à projets pour réduire le stress périopératoire

L'ARS Île-de-France a lancé un appel à projets sur la prise en compte de l'anxiété périopératoire. Son objectif est de réduire le stress des patients lors d'un examen réalisé par un chirurgien ou un radiologue interventionnel. Un stress source de conséquences cliniques lors de la prise en charge.

icon réservé aux abonnésArticle réservé aux abonnés
Le 07/07/23 à 7:00, mise à jour le 11/09/23 à 13:24 Lecture 2 min.

Parmi les solutions efficaces pour réduire l’anxiété lors des examens de radiologie interventionnelle, l’ARS Île-de-France cite le recours à l’hypnose (photo d'illustration). © Carla Ferrand

Comment réduire le stress des patients qui vont être opérés ? Le 5 juin 2023, l’Agence régionale de santé Île-de-France a lancé un appel à projets visant à favoriser la mise en place de solutions pour améliorer la gestion de l’anxiété périopératoire lors de la prise en charge en chirurgie ambulatoire. Cette initiative s’adresse aux équipes chirurgicales et à celles qui réalisent des actes en radiologie interventionnelle dans des centres de santé franciliens publics ou privés autorisés à pratiquer la chirurgie, précise l’ARS.

Une source de dysfonctionnements

Le stress péripopératoire est source de plusieurs conséquences cliniques lors de la prise en charge des patients, indique l’ARS. Dans un premier temps, il peut affecter la relation avec l'équipe médicale. Le patient anxieux risque en effet de moins bien intégrer l'information délivrée par les soignants et de solliciter davantage ces derniers au bloc opératoire ou dans la salle de radiologie interventionnelle.

Un stress qui perturbe l'a

Il vous reste 68% de l’article à lire

Docteur Imago réserve cet article à ses abonnés

S'abonner à l'édition
  • Tous les contenus « abonnés » en illimité
  • Le journal numérique en avant-première
  • Newsletters exclusives, club abonnés

Abonnez-vous !

Docteur Imago en illimité sur desktop, tablette, smartphone, une offre 100% numérique

OFFRE DÉCOUVERTE

11€

pendant 1 mois
puis 23 €/mois

S’abonner à Docteur Imago

Auteurs

Solenn Duplessy

Discussion

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Sur le même thème

Le fil Docteur Imago

14 Juin

16:01

La perforation du tractus gastro-intestinal après l’ablation par radiofréquence (ARF) pour les tumeurs hépatiques est rare, mais est associée avec une mortalité élevée. C’est ce que révèle une étude évaluant les facteurs de risque après l’ARF si la tumeur index est situé autour de l’intestin grêle.  

13:31

L'entreprise française DMS Group, qui produit des systèmes d'imagerie pour la radiologie numérique et l'ostéodensitométrie, a annoncé la signature d'un accord avec Medlink Imaging, filiale du coréen Vieworks, pour la vente aux États-Unis des solutions de radiologie mobile M1 de Solutions for Tomorrow.

7:31

La lymphangiographie par IRM de contraste dynamique est une technique sûre et reproductible pour l'imagerie du système lymphatique central chez les patients atteints d'anomalies lymphatiques primitives, conclut un article de Clinical Radiology.
13 Juin

16:01

Les comptes rendus de radiologie générés par l’IA se montrent prometteurs pour produire une meilleure qualité de rapports et améliorer les flux de travail en radiologie, indique une étude.
Docteur Imago

GRATUIT
VOIR