Instance scientifique

Une commission de la HAS évalue les technologies de santé diagnostiques, pronostiques et prédictives

La commission CEDIAG a pour rôle d’évaluer les technologies de santé à visées diagnostiques, pronostiques et prédictives, notamment les examens d’imagerie médicale et les produits de contraste. Quatre médecins imageurs siègent au sein de cette instance scientifique.

icon réservé aux abonnésArticle réservé aux abonnés
Le 10/05/23 à 15:00, mise à jour le 11/09/23 à 13:24 Lecture 2 min.

La CEDIAG a pour mission d’évaluer les technologies de santé à visées diagnostiques, pronostiques et prédictives, notamment des examens de radiologie ou de médecine nucléaire, ainsi que des médicaments radiopharmaceutiques et des produits de contraste en imagerie (photo d'illustration). © C. F.

Il y a quelques semaines, la Haute Autorité de santé (HAS) lançait officiellement sa Commission d’évaluation des technologies de santé diagnostiques, pronostiques et prédictives, la CEDIAG. Son rôle est de préparer les délibérations du collège de la HAS sur l’évaluation d’un acte professionnel à visée diagnostique, pronostique ou prédictive en vue de son inscription, modification d’inscription ou radiation de la liste des actes et prestations remboursables.

Des membres experts en imagerie

Cette entité, présidée par l’infectiologue Anne-Claude Crémieux, est une instance scientifique composée de médecins, de spécialistes en méthodologie et de patients. Au poste de vice-présidente, on trouve Aurélie Kas, médecin nucléaire à l’Assistance publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP). Trois autres médecins imageurs siègent parmi les 21 membres de la commission : Caroline Bodet-Milin, médecin nucléaire au CHU de Nantes (44), Ivan Bricault, radiologue au CHU de Grenoble (38), et Pierre Champsaur, radiolog

Il vous reste 73% de l’article à lire

Docteur Imago réserve cet article à ses abonnés

S'abonner à l'édition
  • Tous les contenus « abonnés » en illimité
  • Le journal numérique en avant-première
  • Newsletters exclusives, club abonnés

Abonnez-vous !

Docteur Imago en illimité sur desktop, tablette, smartphone, une offre 100% numérique

OFFRE DÉCOUVERTE

11€

pendant 1 mois
puis 23 €/mois

S’abonner à Docteur Imago

Auteurs

Carla Ferrand

Discussion

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Sur le même thème

Le fil Docteur Imago

12 Juin

16:01

Une équipe de radiologues américains a développé un nouveau système de biopsie guidé par imagerie mammaire moléculaire au technétium 99m. Selon une étude parue dans Radiology: Imaging Cancer et menée sur 17 patientes, la procédure durait en moyenne 55 minutes, était bien tolérée et efficace.

13:31

La prévalence des sujets étasuniens éligibles au dépistage organisé du cancer du poumon et à jour de ce dépistage était de 18 % en 2022, avec une prévalence variant fortement entre États américains (de 10 % à 31 %), selon une étude parue dans JAMA Internal Medicine.
11 Juin

16:30

La Société européenne d'imagerie urogénitale (ESUR) publie ses recommandations sur la caractérisation et la stadification des masses annexielles à l'IRM et au scanner.

14:00

L'Hôpital ZNA Cadix à Anvers (Belgique) a suspendu son équipe de radiologues suite à l'identification de 24 « erreurs et inexactitudes graves » dans un groupe de 1 300 examens. Des radiologues d'autres centres ont pris le relais dans l'établissement (communiqué).
Docteur Imago

GRATUIT
VOIR