Déjà capable de détecter certaines pathologies sur les radiographies et les scanners des poumons, l’intelligence artificielle pourrait aider à mieux diagnostiquer et orienter les patients atteints de COVID-19 en automatisant l’interprétation des examens ou en prédisant l’évolution de la maladie. Alors que les laboratoires universitaires du monde entier mobilisent leurs ressources dans cet objectif, certaines entreprises ont déjà dégainé des solutions.

Détecter les opacités sur les...

Jérôme HOFF