Plusieurs études suggèrent que le cancer du poumon est un bon candidat pour le dépistage organisé. La dernière en date, l’étude belgo-néerlandaise NELSON1, a inclus 15 792 personnes ayant fumé au moins 15 paquets/année dans un essai prospectif randomisé sur dix ans. Ses premiers résultats ont été dévoilés en septembre 2018 à Toronto. En France, Gilbert Ferretti, PU-PH et responsable du pôle imagerie du CHU Grenoble Alpes, les a présentés lors des dernières Journées francophones de radiologie...