C’est une première française en cardiologie interventionnelle, rendue possible grâce à l’imagerie. En novembre 2018, la « heart team » de l'institut cœur-poumon du CHRU de Lille (59) a remplacé une valve mitrale sans ouvrir le thorax du patient. Le cardiologue interventionnel Eric Van Belle et le chirurgien cardiaque Thomas Modine ont positionné la nouvelle valve dans le cœur à l’aide d’un cathéter et d’un guidage sous scopie.

Une équipe pluridisciplinaire

Les radiologues ont joué un rôle de...