Lors du congrès de la Société d’imagerie musculosquelettique (SIMS) Jean-François Budzik, radiologue au sein du Groupement des hôpitaux de l’institut catholique de Lille, a décrit plusieurs techniques d’IRM avancée en imagerie musculaire et leur potentielle utilisation en clinique.

Les faiblesses du DTI

Concernant l’imagerie du tenseur de diffusion (DTI), l’intervenant cite une étude publiée en 2020, réalisée chez des athlètes atteints d’une déchirure musculaire [1]. Ses auteurs ont utilis...

Carla FERRAND