Comme dans d’autres régions, l’agence régionale de santé (ARS) des Pays de la Loire a révisé son schéma régional de santé. Avec des conséquences pour l’offre d’imagerie dans cette région française : « les évolutions proposées concernant les équipements et matériels lourds visent à améliorer l’accès à l’imagerie, diminuer les délais de rendez-vous et améliorer les conditions d’exercice par l’implantation de 16 scanners, 8 IRM, 1 TEP et 1 gammacaméra supplémentaires », précise-t-elle dans un...

Benjamin BASSEREAU