Les États-Unis font la chasse aux actes médicaux inappropriés. Pour améliorer la pertinence des actes d’imagerie, les services d’assurance maladie américains Medicare et Medicaid exigeront à partir du 1er janvier 2020 que les demandes d’examens à coût élevé, notamment scanners et IRM, soient analysées par un logiciel d'aide à la décision clinique qui s’appuie sur des critères spécifiques de pertinence.

30 % d’examens non pertinents aux USA

Dans ce contexte, une équipe du Massachusetts...