Points de vue

Faut-il développer les pratiques avancées pour les manipulateurs radio ?

Le développement et la reconnaissance des pratiques avancées des manipulateurs radio font partie des pistes de réflexion sur l'avenir de la profession. Une MERM, un radiologue libéral et un cadre hospitalier partagent leur opinion sur cette évolution.

icon réservé aux abonnésArticle réservé aux abonnés
Le 03/08/22 à 7:00, mise à jour le 06/10/23 à 18:34 Lecture 4min.

L’acquisition d'images échographiques fait partie des perspectives d'évolution de la profession de manipulateurs radio en pratiques avancées (photo d'illustration). © C. F.

« C’est souvent une reconnaissance de ce qui est fait sur le terrain depuis des années »

Laure Blin

Manipulatrice d’électroradiologie médicale titulaire du DIU d’échographie, formatrice DTS (66)

Oui, j’y suis favorable. C’est l’avenir. Toutefois, en échographie, on ne peut pas encore parler de « pratiques avancées ». Le diplôme universitaire d’échographie est obligatoire pour pratiquer mais il n’est pas reconnu en tant que tel. Dans la fonction publique hospitalière, le DIU fait l’objet d’un protocole de coopération avec une majoration de salaire de 100 euros brut, mais dans le privé, il n’y a pas de reconnaissance officielle ; les négociations se font localement et individuellement. Aujourd’hui, il y a environ 540 manips titulaires du DIU d’échographie. Pour ma part, si j’ai passé ce diplôme, c’était pour diversifier mes activités, retrouver un intérêt pour mon métier, approfondir mes connaissances et travailler plus en autonomie. Avec les radiologues, une fois que la confianc

Il vous reste 84% de l’article à lire

Docteur Imago réserve cet article à ses abonnés

S'abonner à l'édition
  • Tous les contenus « abonnés » en illimité
  • Le journal numérique en avant-première
  • Newsletters exclusives, club abonnés

Abonnez-vous !

Docteur Imago en illimité sur desktop, tablette, smartphone, une offre 100% numérique

OFFRE DÉCOUVERTE

11€

pendant 1 mois
puis 23 €/mois

S’abonner à Docteur Imago

Auteurs

Carla Ferrand

Discussion

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Le fil Docteur Imago

27 Fév

7:30

Intitulé « Le gaz et autres nouvelles », un nouveau recueil littéraire d'Adriana Langer, radiologue à l'institut Curie, vient de sortir aux éditions David Reinharc.
26 Fév

16:30

Les caractéristiques de l’IRM multiparamétrique peuvent être utilisées comme biomarqueur pour distinguer le carcinosarcome utérin de l’adénocarcinome endométrioïde, indique une étude publiée dans BMC Medical Imaging

13:30

Pour la détection des lésions ischémiques aiguës, l’IRM cérébrale accélérée par apprentissage profond, bien que quatre fois plus rapide, est interchangeable avec l’IRM conventionnelle, selon une étude publiée dans Radiology.

7:30

La start-up française AZmed, a complété une nouvelle levée de fonds de 15 millions d'euros auprès d’investisseurs américains et européens, afin de développer à l’international son outil d'assistance à la détection de fractures et pathologies en imagerie médicale.
Docteur Imago

GRATUIT
VOIR