Le Réglement général sur la protection des données (RGPD) est entré en vigueur le 25 mai 2018. Entre autres dispositions, il encadre la collecte, la gestion, l’archivage et l’échange des données de santé. Les médecins libéraux, et parmi eux les radiologues, qui manipulent ces données, font partie des premiers concernés par ce texte, Pour les aider à s’adapter à leurs nouvelles obligations, le Conseil national de l’Ordre des médecins (CNOM) et la Commission nationale informatique et libertés...