Innovation

« On a tous les atouts pour faire de la France un grand pays de médecine nucléaire »

L'association des entrepreneurs de l'innovation en santé, France Biotech, a annoncé en mars le lancement d'une task force sur l'innovation en médecine nucléaire. Interview des deux pilotes du projet, Sophie Letournel, directrice de la stratégie, de la gouvernance et de la communication à Orano Med, et Sophie Vignaud, directrice des affaires publiques d’Advanced Accelerator Applications Novartis.

icon réservé aux abonnésArticle réservé aux abonnés
Le 06/05/24 à 15:00, mise à jour le 06/05/24 à 16:25 Lecture 3 min.

« La filière industrielle se prépare à changer de paradigme pour traiter un plus grand nombre de patients à grande échelle », affirme Sophie Vignaud (à droite), co-pilote avec Sophie Letournel (à gauche) de la nouvelle task force de France Biotech dédiée à la radiothérapie interne vectorisée. D. R.

Docteur Imago / Dans un communiqué de presse daté du 21 mars 2024, France Biotech a annoncé le lancement d'une nouvelle task force dédiée à l'innovation en médecine nucléaire, notamment dans le domaine de la radiothérapie interne vectorisée. Qui est à l'origine de ce projet ? Sophie Vignaud / Nous travaillions avec les médecins nucléaires pour préparer l’accès au marché de différentes innovations dans le domaine de la théranostique qui va complètement modifier l'activité de cette spécialité, initialement très orientée imagerie diagnostique et dorénavant avec un prisme soin en forte croissance. Comme Novartis est précurseur de ces innovations en clinique, il nous a paru légitime de monter une task force pour développer la radiothérapie interne vectorisée (RIV) en oncologie, et il nous a semblé particulièrement opportun que France Biotech porte ce collectif. D. I. / Pourquoi lancer cette task force maintenant ? Sophie Letournel / La RIV est en plein développement dans des cancer

Il vous reste 80% de l’article à lire

Docteur Imago réserve cet article à ses abonnés

S'abonner à l'édition
  • Tous les contenus « abonnés » en illimité
  • Le journal numérique en avant-première
  • Newsletters exclusives, club abonnés

Abonnez-vous !

Docteur Imago en illimité sur desktop, tablette, smartphone, une offre 100% numérique

OFFRE DÉCOUVERTE

11€

pendant 1 mois
puis 23 €/mois

S’abonner à Docteur Imago

Auteurs

François Mallordy

Discussion

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Le fil Docteur Imago

22 Juil

16:30

Le signe de Halo observé en élastographie shear wave est un signe potentiellement utile pour le diagnostic de la cytostéatonécrose, rencontré dans la majorité des cas cliniques suspects, conclut une étude menée sur 19 patients.

13:39

Un modèle radiomique basé sur des images pondérées en diffusion (DWI) à super résolution générées grâce à l'apprentissage par transfert à partir d'une séquence DWI haute résolution conventionnelle a démontré une efficacité et une faisabilité favorables pour prédire le pronostic d'une ablation de fibrome utérin par ultrasons focalisés. Étude.

7:30

Une IA développée pour la recherche a pu identifier parmi 14 057 radiographies thoraciques 20 % d'examens sans anomalie significative, permettant de réduire la charge de travail des radiologues, indique une étude parue dans Academic Radiology.
19 Juil

16:30

Une étude publiée dans JAMA Network a démontré que le risque de cancer de l’ovaire était accru chez les femmes atteintes d’endométriose. Ces patientes peuvent donc constituer une population importante pour les études ciblées de dépistage et de prévention du cancer.

13:30

La réduction du volume du produit de contraste iodé injecté par voie intraveineuse au scanner cérébral à 60 ml au lieu du standard de 80 ml s'est traduite par une réduction significative de la qualité d’image et de la précision diagnostique, dans le cadre d'une étude parue dans European journal of radiology.
Docteur Imago

GRATUIT
VOIR