Neuroradiologie

Imagerie de l’hypertension intracrânienne : une revue pour les radiologues

icon réservé aux abonnésArticle réservé aux abonnés
Augustin Lecler Le 14/11/23 à 15:00, mise à jour le 22/05/24 à 15:18 Lecture 11 min.

L'IRM cérébrale offre une meilleure résolution des tissus mous par rapport à la TDM et est plus sensible pour détecter certaines anomalies. Ici, 3D Flair après injection de gadolinium en reconstruction axiale montrant un aplatissement des globes oculaires ainsi qu'un œdème papillaire bilatéral. © Augustin Lecler

Résumé

L’hypertension intracrânienne (HTIC) est un état pathologique potentiellement mortel qui se caractérise par une augmentation anormale de la pression à l’intérieur du crâne. Le diagnostic précoce et précis de l’HTIC est essentiel pour le traitement et la prise en charge du patient. Les radiologues jouent un rôle clé dans la détection et l’évaluation de l’HTIC grâce à diverses modalités d’imagerie. Cet article présente une revue des techniques d’imagerie utilisées pour diagnostiquer l’HTIC, ainsi que des indications et des limites de chaque technique.

Introduction

L'hypertension intracrânienne idiopathique (HTIC idiopathique), également connue sous le nom de pseudotumeur cérébrale, est une affection neurologique caractérisée par une augmentation de la pression intracrânienne sans cause évidente. Bien que la prévalence exacte de cette pathologie reste incertaine, elle est plus fréquemment observée chez les femmes en âge de procréer et présentant une obésité ou un surpoids. L'HTIC idiopathique est une cause importante de céphalées et peut entraîner des complications visuelles graves, y compris la perte de vision.

Physiopathologie

La physiopathologie sous-jacente de l'HTIC idiopathique n'est pas encore entièrement comprise. Plusieurs mécanismes ont été proposés pour expliquer cette augmentation de la pression intracrânienne, tels qu'une production accrue de liquide céphalorachidien (LCR), une altération de l'absorption du LCR ou une stase veineuse cérébrale. Les recherches actuelles visent à mieux comprendre les mécanismes impliqués

Il vous reste 93% de l’article à lire

Docteur Imago réserve cet article à ses abonnés

S'abonner à l'édition
  • Tous les contenus « abonnés » en illimité
  • Le journal numérique en avant-première
  • Newsletters exclusives, club abonnés

Abonnez-vous !

Docteur Imago en illimité sur desktop, tablette, smartphone, une offre 100% numérique

OFFRE DÉCOUVERTE

11€

pendant 1 mois
puis 23 €/mois

S’abonner à Docteur Imago

Auteurs

Augustin Lecler

Neuroradiologue, PUPH Hôpital Fondation A de Rothschild et Université Paris Cité Paris

Bibliographie

  1. Chen BS, Meyer BI, Saindane AM, Bruce BB, Newman NJ, Biousse V. Prevalence of Incidentally Detected Signs of Intracranial Hypertension on Magnetic Resonance Imaging and Their Association With Papilledema. JAMA Neurol 2021;78:718–25. https://doi.org/10.1001/jamaneurol.2021.0710.
  2. Prabhat N, Chandel S, Takkar DA, Ahuja C, Singh R, Kathirvel S, et al. Sensitivity and specificity of neuroimaging signs in patients with idiopathic intracranial hypertension. Neuroradiol J 2021;34:421–7. https://doi.org/10.1177/19714009211000623.
  3. Alperin N, Bagci AM, Lam BL, Sklar E. Automated quantitation of the posterior scleral flattening and optic nerve protrusion by MRI in idiopathic intracranial hypertension. AJNR Am J Neuroradiol 2013;34:2354–9. https://doi.org/10.3174/ajnr.A3600.
  4. Kamali A, Sullivan KC, Rahmani F, Gandhi A, Aein A, Arevalo O, et al. Indentation and Transverse Diameter of the Meckel Cave: Imaging Markers to Diagnose Idiopathic Intracranial Hypertension. AJNR Am J Neuroradiol 2020;41:1487–94. https://doi.org/10.3174/ajnr.A6682.
  5. Aiken AH, Hoots JA, Saindane AM, Hudgins PA. Incidence of cerebellar tonsillar ectopia in idiopathic intracranial hypertension: a mimic of the Chiari I malformation. AJNR Am J Neuroradiol 2012;33:1901–6. https://doi.org/10.3174/ajnr.A3068.
  6. Golden E, Krivochenitser R, Mathews N, Longhurst C, Chen Y, Yu J-PJ, et al. Contrast-Enhanced 3D-FLAIR Imaging of the Optic Nerve and Optic Nerve Head: Novel Neuroimaging Findings of Idiopathic Intracranial Hypertension. AJNR Am J Neuroradiol 2019;40:334–9. https://doi.org/10.3174/ajnr.A5937.
  7. Morris PP, Lachman N, Black DF, Carter RA, Port J, Campeau N. Increased Curvature of the Tentorium Cerebelli in Idiopathic Intracranial Hypertension. AJNR Am J Neuroradiol 2017;38:1789–93. https://doi.org/10.3174/ajnr.A5289.
  8. Sundararajan SH, Ramos AD, Kishore V, Michael M, Doustaly R, DeRusso F, et al. Dural Venous Sinus Stenosis: Why Distinguishing Intrinsic-versus-Extrinsic Stenosis Matters. AJNR Am J Neuroradiol 2021;42:288–96. https://doi.org/10.3174/ajnr.A6890.
  9. Belachew NF, Almiri W, Encinas R, Hakim A, Baschung S, Kaesmacher J, et al. Evolution of MRI Findings in Patients with Idiopathic Intracranial Hypertension after Venous Sinus Stenting. AJNR Am J Neuroradiol 2021;42:1993–2000. https://doi.org/10.3174/ajnr.A7311.

Discussion

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Sur le même thème

Le fil Docteur Imago

12 Juin

16:01

Une équipe de radiologues américains a développé un nouveau système de biopsie guidé par imagerie mammaire moléculaire au technétium 99m. Selon une étude parue dans Radiology: Imaging Cancer et menée sur 17 patientes, la procédure durait en moyenne 55 minutes, était bien tolérée et efficace.

13:31

La prévalence des sujets étasuniens éligibles au dépistage organisé du cancer du poumon et à jour de ce dépistage était de 18 % en 2022, avec une prévalence variant fortement entre États américains (de 10 % à 31 %), selon une étude parue dans JAMA Internal Medicine.
11 Juin

16:30

La Société européenne d'imagerie urogénitale (ESUR) publie ses recommandations sur la caractérisation et la stadification des masses annexielles à l'IRM et au scanner.

14:00

L'Hôpital ZNA Cadix à Anvers (Belgique) a suspendu son équipe de radiologues suite à l'identification de 24 « erreurs et inexactitudes graves » dans un groupe de 1 300 examens. Des radiologues d'autres centres ont pris le relais dans l'établissement (communiqué).
Docteur Imago

GRATUIT
VOIR