Introduction

Nous entendons couramment que les lasers sont « dangereux » pour le corps humain, particulièrement au niveau de l’œil. Nous évoluons par conséquent dans une culture plutôt négative vis-à-vis de ces derniers.
Le sujet de ce travail provient de deux constats dont le premier porte sur les pratiques professionnelles. En effet, la fermeture des yeux des patients lors du centrage au scanner cérébral n’est pas forcément observée. Le second concerne les manipulateurs exerçant en...