Cancer du sein

Technique, performances, indications et interprétation de l’angiomammographie

icon réservé aux abonnésArticle réservé aux abonnés
Corinne Balleyguier et Julia Arfi Rouche Le 30/06/22 à 7:00, mise à jour le 27/09/23 à 14:57 Lecture 21min.

Pour le bilan d’extension local des femmes ayant des seins denses, l’European Society for Medical Oncology (ESMO) cite l’angiomammographie comme nouvelle technique permettant d’augmenter les performances diagnostiques du bilan lésionnel © Julia Arfi Rouche

Résumé

L’angiomammographie est une technique de plus en plus répandue en France. Il s’agit d’une mammographie numérique 2D avec une injection de produit de contraste iodé qui permet de détecter l’angiogenèse tumorale mammaire. En dehors de l’étude des prothèses mammaires, les performances de l’angiomammographie sont globalement les mêmes que celles de l’IRM mammaire. En 2021, la Haute Autorité de santé a précisé le champ d’application de l’angiomammographie, avec une focalisation sur le bilan d’extension local du cancer du sein et les contre-indications à l’IRM mammaire. Cette mise au point va nous permettre de détailler la technique, les indications et la méthode d’interprétation de l’angiomammographie.

Introduction

La mammographie et l’échographie sont les principales modalités d’imagerie pour le dépistage du cancer du sein et la caractérisation lésionnelle. Ces imageries permettent de détecter les modifications anatomiques du sein. L’IRM mammaire permet de dépister et d’étudier l’angiogenèse tumorale ; elle peut être indiquée dans les situations définies par la Haute Autorité de santé (HAS) [1]. L’angiomammographie est une application innovante de la mammographie numérique qui permet également d’étudier la vascularisation tumorale mammaire. Les premières études publiées sur cette technique datent de 2007 [2]. Du fait de ses excellentes performances diagnostiques, l’angiomammographie est une modalité d’imagerie prometteuse, malgré une dose de rayonnement modérément augmentée par rapport à la mammographie et la nécessité d’une injection de produit de contraste iodé.

Technique de réalisation d’une angiomammographie

L’angiomammographie est une application de la mammographie numérique

Il vous reste 97% de l’article à lire

Docteur Imago réserve cet article à ses abonnés

S'abonner à l'édition
  • Tous les contenus « abonnés » en illimité
  • Le journal numérique en avant-première
  • Newsletters exclusives, club abonnés

Abonnez-vous !

Docteur Imago en illimité sur desktop, tablette, smartphone, une offre 100% numérique

OFFRE DÉCOUVERTE

11€

pendant 1 mois
puis 23 €/mois

S’abonner à Docteur Imago

Auteurs

Corinne Balleyguier

Radiologue

Gustave-Roussy

Villejuif

Julia Arfi Rouche

Radiologue Service d’imagerie diagnostique Gustave-Roussy

Bibliographie

  1. Haute Autorité de santé, Place de l’IRM Mammaire dans le bilan d’extension locorégional pré thérapeutique du cancer du sein – Rapport d’évaluation, mars 2010. https://www.has-sante.fr/jcms/c_936419/fr/place-de-l-irm-mammaire-dans-le-bilan-d-extension-locoregional-pretherapeutique-du-cancer-du-sein-rapport-d-evaluation
  2. Lewin J. M., Niklason L., « Advanced applications of digital mammography: tomosynthesis and contrast-enhanced digital mammography », Seminars in Roentgenology, octobre 2007, vol. 42, n° 4, p. 243‑252. DOI : 10.1053/j.ro.2007.06.006.
  3. Luczynska E., Niemiec J., Ambicka A et coll., « Correlation between blood and lymphatic vessel density and results of contrast-enhanced spectral mammography », Polish Journal of Pathology, septembre 2015, vol. 66, n° 3, p. 310‑322. DOI : 10.5114/pjp.2015.54965.
  4. Rotili A., Trimboli R. M., Penco S. et coll., « Double reading of diffusion-weighted magnetic resonance imaging for breast cancer detection », Breast Cancer Research and Treatment, février 2020, vol. 180, n° 1, p. 111‑120. DOI : 10.1007/s10549-019-05519-y.
  5. Zanardo M., Cozzi A., Trimboli R. M. et coll., « Technique, protocols and adverse reactions for contrast-enhanced spectral mammography (CESM): a systematic review », Insights into Imaging, août 2019, vol. 10, n° 1 : 76. DOI : 10.1186/s13244-019-0756-0.
  6. James J. J., Tennant S. L., « Contrast-enhanced spectral mammography (CESM) », Clinical Radiology, août 2018, vol. 73, n° 8, p. 715‑723. DOI : 10.1016/j.crad.2018.05.005.
  7. Jochelson M., « Contrast-enhanced digital mammography », Radiologic Clinics of North America, mai 2014, vol. 52, n° 3, p. 609‑616. DOI : 10.1016/j.rcl.2013.12.004
  8. Balleyguier C., Tardivel A. M., Arfi Rouche J. et coll., « L’angiomammographie : nouvelle technique d’imagerie diagnostique des lésions du sein », La lettre du sénologue, septembre 2016, n° 73. https://www.edimark.fr/Front/frontpost/getfiles/24426.pdf. Consulté le 15 juin 2022.
  9. Lalji U. C., Houben I. P. L., Prevos R. et coll., « Contrast-enhanced spectral mammography in recalls from the Dutch breast cancer screening program: validation of results in a large multireader, multicase study », European Radiology, décembre 2016, vol. 26, n° 12, p. 4371‑4379. DOI : 10.1007/s00330-016-4336-0.
  10. Jochelson M. S., Lobbes M. B. I., « Contrast-enhanced mammography: state of the art », Radiology, avril 2021, vol. 299, n° 1, p. 36‑48. Epub 2 mars 2021. DOI : 10.1148/radiol.2021201948.
  11. Jeukens C. R. L. P. N., Lalji U. C., Meijer E. et coll., « Radiation exposure of contrast-enhanced spectral mammography compared with full-field digital mammography », Investigative Radiology, octobre 2014, vol. 49, n° 10, p. 659‑665. DOI : 10.1097/rli.0000000000000068.
  12. James J. R., Pavlicek W., Hanson J. A., « Breast radiation dose with CESM compared with 2D FFDM and 3D tomosynthesis mammography », American Journal of Roentgenology, février 2017, vol. 208, n° 2, p. 362‑372. DOI : 10.2214/ajr.16.16743.
  13. Haute Autorité de santé, Intérêt de l’angiomammographie double énergie dans la stratégie diagnostique du cancer du sein – Rapport d’évaluation, novembre 2021. https://www.has-sante.fr/jcms/p_3186760/fr/interet-de-l-angiomammographie-double-energie-dans-la-strategie-diagnostique-du-cancer-du-sein-rapport-d-evaluation. Site consulté le 15 juin 2022
  14. Fallenberg E. M., Dromain C., Diekmann F. et coll., « Contrast-enhanced spectral mammography: does mammography provide additional clinical benefits or can some radiation exposure be avoided? », Breast Cancer Research and Treatment, juillet 2014, vol. 146, n° 2, p. 371‑381. DOI : 10.1007/s10549-014-3023-6.
  15. Hobbs M. M., Taylor D. B., Buzynski S. et coll., « Contrast-enhanced spectral mammography (CESM) and contrast enhanced MRI (CEMRI): Patient preferences and tolerance », Journal of Medical Imaging and Radiation Oncology, juin 2015, vol. 59, n° 3, p. 300‑305. Epub 21 avril 2015. DOI : 10.1111/1754-9485.12296.
  16. Berg W. A., Blume J. D., Adams A. M. et coll., « Reasons women at elevated risk of breast cancer refuse breast MR imaging screening: ACRIN 6666 », Radiology, janvier 2010, vol. 254, n° 1, p. 79‑87. DOI : 10.1148/radiol.2541090953.
  17. Saslow D., Boetes C., Burke W. et coll., « American cancer society guidelines for breast screening with MRI as an adjunct to mammography », CA: A Cancer Journal for Clinicians, mars-avril 2007, vol. 57, n° 2, p. 75‑89. DOI : 10.3322/canjclin.57.2.75.
  18. Ali-Mucheru M., Pockaj B., Patel B. et coll., « Contrast-enhanced digital mammography in the surgical management of breast cancer », Annals of Surgical Oncology, décembre 2016, vol. 23 (S5), p.  649‑655. DOI : 10.1245/s10434-016-5567-7.
  19. Lobbes M. B. I., Lalji U., Houwers J. et coll., « Contrast-enhanced spectral mammography in patients referred from the breast cancer screening programme », European Radiology, juillet 2014, vol. 27, n° 7, p. 1668-1676. Epub 3 avril 2014. DOI : 10.1007/s00330-014-3154-5.
  20. Sorin V., Yagil Y., Yosepovich A. et coll., « Contrast-enhanced spectral mammography in women with intermediate breast cancer risk and dense breasts », American Journal of Roentgenology, novembre 2018, vol. 211, n° 5 : W267‑W274. Epub 21 septembre 2018. DOI : 10.2214/ajr.17.19355.
  21. Cardoso F., Kyriakides S., Ohno S. et coll., « Early breast cancer: ESMO clinical practice guidelines for diagnosis, treatment and follow-up », Annals of Oncology, août 2019, vol. 30, n° 8, p. 1194‑1220. DOI : 10.1093/annonc/mdz173.
  22. Cheung Y.-C., Juan Y.-H., Lin Y.-C. et coll., « Dual-energy contrast-enhanced spectral mammography: enhancement analysis on BI-RADS 4 non-mass microcalcifications in screened women », Chu P.-Y., éditeur, PLoS ONE, 2016, vol. 11, n° 9 : e0162740. Epub 9 septembre 2016. DOI : 10.1371%2Fjournal.pone.0162740.
  23. Tennant S. L., James J. J., Cornford E. J. et coll., « Contrast-enhanced spectral mammography improves diagnostic accuracy in the symptomatic setting », Clinical Radiology, novembre 2016, vol. 71, n° 11, p. 1148‑1155. DOI : 10.1016/j.crad.2016.05.009.
  24. Houben I. P. L., Van de Voorde P., Jeukens C. R. L. P. N. et coll., « Contrast-enhanced spectral mammography as work-up tool in patients recalled from breast cancer screening has low risks and might hold clinical benefits », European Journal of Radiology, septembre 2017, vol. 94, p. 31‑37. DOI : 10.1016/j.ejrad.2017.07.004.
  25. Patel B. K., Hilal T., Covington M. et coll., « Contrast-enhanced spectral mammography is comparable to MRI in the assessment of residual breast cancer following neoadjuvant systemic therapy », Annals of Surgical Oncology, mai 2018, vol. 25, n° 5, p. 1350‑1356. Epub 7 mars 2018. DOI : 10.1245/s10434-018-6413-x.
  26. Iotti V., Ravaioli S., Vacondio R. et coll., « Contrast-enhanced spectral mammography in neoadjuvant chemotherapy monitoring: a comparison with breast magnetic resonance imaging », Breast Cancer Research, septembre 2017, vol. 19, n° 1 : 106. DOI : 10.1186/s13058-017-0899-1.
  27. Jochelson M. S., Dershaw D. D., Sung J. S. et coll., « Bilateral contrast-enhanced dual-energy digital mammography: feasibility and comparison with conventional digital mammography and MR imaging in women with known breast carcinoma », Radiology, mars 2013, vol. 266, n° 3, p. 743‑751. Epub 6 décembre 2012. DOI : 10.1148/radiol.12121084.
  28. Jochelson M. S., Pinker K., Dershaw D. D. et coll., « Comparison of screening CEDM and MRI for women at increased risk for breast cancer: A pilot study », European Journal of Radiology, décembre 2017, vol. 97, p. 37‑43. Epub 7 octobre 2017. DOI : 10.1016/j.ejrad.2017.10.001.
  29. Sung J. S., Lebron L., Keating D. et coll., « Performance of dual-energy contrast-enhanced digital mammography for screening women at increased risk of breast cancer », Radiology, octobre 2019, vol. 293, n° 1, p. 81‑88. Epub 27 août 2019. DOI : 10.1148/radiol.2019182660.
  30. Francescone M. A., Jochelson M. S., Dershaw D. D. et coll., « Low energy mammogram obtained in contrast-enhanced digital mammography (CEDM) is comparable to routine full-field digital mammography (FFDM) », European Journal of Radiology, août 2014, vol. 83, n° 8, p. 1350‑1355. Epub 16 mai 2014. DOI : 10.1016/j.ejrad.2014.05.015.
  31. Lalji U. C., Jeukens C. R. L. P. N., Houben I. et coll., « Evaluation of low-energy contrast-enhanced spectral mammography images by comparing them to full-field digital mammography using EUREF image quality criteria », European Radiology, octobre 2015, vol. 25, n° 10, p. 2813‑2820. Epub 27 mars 2015. DOI : 10.1007%2Fs00330-015-3695-2.
  32. Sorin V., Yagil Y., Shalmon A. et coll., « Background parenchymal enhancement at contrast-enhanced spectral mammography (CESM) as a breast cancer risk factor », Academic Radiology, septembre 2020, vol. 27, n° 9, p. 1234‑1240. Epub : 4 décembre 2019. DOI : 10.1016/j.acra.2019.10.034.
  33. Lee C. H., Phillips J., Sung J. S. et coll., « Breast imaging reporting and data system (BI-RADS). Contrast enhanced mammography (CEM), a supplement to ACR BI-RADS mammography 2013 » [Internet]. 2022. https://www.acr.org/-/media/ACR/Files/RADS/BI-RADS/BIRADS_CEM_2022.pdf. Consulté le 15 juin 2022.
  34. Houben I. P., Vanwetswinkel S., Kalia V. et coll., « Contrast-enhanced spectral mammography in the evaluation of breast suspicious calcifications: diagnostic accuracy and impact on surgical management », Acta Radiologica, sept 2019, vol. 60, n° 9, p. 1110‑1117. Epub 24 janvier 2019. DOI : 10.1177/0284185118822639.

Discussion

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Le fil Docteur Imago

23 Fév

16:33

La pose d’endoprothèses veineuses ilio-fémorales chez les femmes en âge de procréer n’augmente pas le risque d’occlusion de l’endoprothèse pendant la grossesse lorsqu’elle était accompagnée d’une anticoagulation appropriée. Elle serait un traitement efficace du syndrome post-thrombotique (étude).

13:30

Des chercheurs ont évalué l’accord entre dix radiologues abdominaux dans l’application des recommandations de la Society of Radiologists in Ultrasound pour la prise en charge des polypes accidentels de la vésicule biliaire à l’échographie et ont révélé un accord substantiel pour les catégorisations du risque de polypes et les recommandations de consultation chirurgicale, bien que des zones de variabilité du lecteur aient été identifiées (étude).

7:30

Des chercheurs du CHU de Bordeaux (33) ont évalué l’efficacité clinique à long terme et l'innocuité de la cryoablation percutanée de l’endométriose de la paroi abdominale. Ils concluent que cette opération est sûre et efficace pour contrôler la douleur à long terme.
22 Fév

16:39

Les résultats préliminaires d’une recherche documentaire rassemblant 24 articles ont démontré un large potentiel de l’intelligence artificielle dans les approches guidées par TEP-TEMP pour les patients traités par immunothérapie.
Docteur Imago

GRATUIT
VOIR