La TEP-IRM est une machine d’imagerie hybride dont il n’existe aujourd’hui que quatre exemplaires en France. Au service hospitalier Frédéric-Joliot (SHFJ), l’appareil est utilisé à 50% pour l’activité clinique. Pour la neuro-imagerie, le SHFJ, centre de médecine nucléaire rattaché au CEA, a mis en place un partenariat avec le centre hospitalier Sainte-Anne (Paris). Des radiologues font une fois par semaine le déplacement jusqu’à Orsay pour interpréter les examens de TEP-IRM avec les médecins...