Organisation territoriale

À Bergerac, un projet de fusion de plateaux d’imagerie attend de voir le jour

Deux équipements lourds sont venus moderniser le parc d’imagerie des radiologues libéraux de la ville de Bergerac en 2022. Cette étape de réorganisation d’offre de soin territoriale doit aboutir à la réunion des plateaux techniques publics et privés sur un site unique, selon le vœu de l’ARS Nouvelle-Aquitaine.

icon réservé aux abonnésArticle réservé aux abonnés
Le 29/09/22 à 15:00, mise à jour le 11/09/23 à 13:30 Lecture 3 min.

Le service d'imagerie médicale de la clinique Pasteur de Bergerac a installé un nouveau scanner en janvier, et une nouvelle IRM en mai. © Clinique Pasteur/Roger Tran

En 2022, la clinique Pasteur de Bergerac a renouvelé ses équipements lourds d’imagerie. Un nouveau scanner est arrivé en janvier, et une nouvelle IRM en mai. Deux installations nécessaires pour les médecins et les patients du territoire : « Notre scanner avait 8 ans et notre IRM 10 ans, explique Roger Tran, radiologue libéral à la clinique Pasteur. Aujourd’hui, nous avons un plateau technique haut de gamme. Pour nous, c’était primordial. »

Un projet territorial

L’arrivée de ces nouveaux appareils s’inscrit dans un projet d’offre de soins territorial. Elle doit notamment permettre de pérenniser l’offre d’imagerie lourde « dans un contexte où plusieurs territoires restent sous-dotés en scanner et IRM », de réduire les délais d’accès à l’IRM et d’équilibrer le partenariat public privé « en assurant l’équité du temps machine » entre l’hôpital et la clinique, indique France Imageries Territoires.
Le groupe a été associé au projet sous une forme de délégation de gestion : « Le groupe d’imagerie

Il vous reste 80% de l’article à lire

Docteur Imago réserve cet article à ses abonnés

S'abonner à l'édition
  • Tous les contenus « abonnés » en illimité
  • Le journal numérique en avant-première
  • Newsletters exclusives, club abonnés

Abonnez-vous !

Docteur Imago en illimité sur desktop, tablette, smartphone, une offre 100% numérique

OFFRE DÉCOUVERTE

11€

pendant 1 mois
puis 23 €/mois

S’abonner à Docteur Imago

Auteurs

Carla Ferrand

Discussion

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Sur le même thème

Le fil Docteur Imago

12 Juil

16:30

L'ajout de l'imagerie pondérée en diffusion à l'IRM de contraste dynamique n'améliore pas significativement la valeur prédictive négative de cet examen pour identifier une réponse pathologique complète chez les patientes atteintes de cancer du sein HER2-positif (étude).

13:30

La cryoablation du cancer du sein peut être utilisée en toute sécurité chez une population de patientes plus large que celle définie par les critères d’inclusion des essais cliniques (étude).

7:30

Plus de 50 % des femmes diagnostiquées avec des fibromes utérins se voient proposer une hystérectomie, tandis que moins de 20 % se voient présenter des options moins invasives, selon une enquête publiée dans un rapport de la Société de radiologie interventionnelle (SIR). Ce document met également en lumière le potentiel de l’embolisation des fibromes utérins (EFU) comme traitement, indique un communiqué de la SIR.
11 Juil

16:30

Une enquête démontre que les radiologues ont une attitude globalement positive à l'égard de l'arrivée de l'IA en pratique clinique, même s’il reste, selon eux, encore beaucoup à faire pour améliorer son intégration et son utilisation.
Docteur Imago

GRATUIT
VOIR